samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Charter nautique : des journées portes ouvertes pour mieux vendre

Publié le

Les compagnies de charter nautique organisent, depuis vendredi au quai Fafapiti de Papeete, des journées portes ouvertes. Le salon du tourisme à distance ne leur permettant pas de mettre en valeur leurs offres, elles ont préféré recevoir les intéressés directement à bord.

Publié le 06/02/2021 à 16:36 - Mise à jour le 06/02/2021 à 16:36
Lecture < 1 min.

Les compagnies de charter nautique organisent, depuis vendredi au quai Fafapiti de Papeete, des journées portes ouvertes. Le salon du tourisme à distance ne leur permettant pas de mettre en valeur leurs offres, elles ont préféré recevoir les intéressés directement à bord.

C’est une première dans le domaine du charter nautique. Depuis vendredi, et jusqu’à demain dimanche, les différentes compagnies accueillent le public directement à bord des catamarans pour mieux promouvoir leur activité, et surtout tenter de vendre des escapades en mer au résidents.

“Quand les mesures ont été prolongées, le salon du tourisme présentiel a été annulé, rappelle Bruce Andrieux, l’organisateur de ces journées portes ouvertes. C’est normal, mais on était assez désespérés parce que dans le métier du charter nautique, c’est très compliqué de vendre nos produits sur un site Internet avec 2-3 lignes… L’idée de cet événement est de montrer aux locaux ce qu’est le charter nautique, ce qu’est un catamaran d’excursion, un catamaran de croisière, les cabines, ce qu’on peut y faire, où est-ce qu’on peut aller avec. C’était vraiment cette occasion.”

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Les visiteurs, déjà plus d’une centaine depuis vendredi, ont particulièrement apprécié la formule. Comme Félix, venu voir les catamarans avec son épouse. “C’est le deuxième bateau que nous visitons et c’est super, confie-t-il. Nous prévoyons une croisière dans les îles avec les petits-enfants, donc c’était vraiment le jour idéal pour venir faire un choix. Sur Internet on voit les images, mais ici on est sur les bateaux, on peut toucher, le bateau bouge un petit peu, donc on a vraiment le ressenti.”

Rédigé par

infos coronavirus