dimanche 24 mai 2020
A VOIR

|

Challenge Startupper de l’année : les gagnants en Polynésie

Publié le

Publié le 27/02/2019 à 13:43 - Mise à jour le 27/02/2019 à 13:43
Lecture 2 minutes

En octobre 2018, Total lançait pour la première fois au fenua le challenge Startupper de l’année en partenariat avec Prism, l’incubateur de start-ups de la CCISM. ​Ce concours avait pour but de soutenir et récompenser de jeunes entrepreneurs de 35 ans au plus, ayant un projet ou une entreprise créée depuis moins de 2 ans, quel que soit le secteur d’activité. 

À la clef pour le 1er lauréat : un soutien financier de 1,5 million de Fcfp, une communication dédiée et un accompagnement, ainsi que l’inscription pour être le grand gagnant régional. Le 2e lauréat a quant lui reçu un soutien financier de 900 000 Fcfp ; et le 3e lauréat, de 600 000 Fcfp.

Mercredi soir, Total Polynésie a annoncé les 3 gagnants du Challenge Startupper de l’Année par Total en Polynésie, désigné par jury local composé d’experts, de dirigeants d’incubateurs, de responsables d’entreprises et d’acteurs locaux de la vie sociétale

– 1re place : Manuarii Poulain, 17SUD Composites
17SUD Composites assurera la production de composites 100 % made in Fenua. Le composite est un matériau innovant utilisé, entre autres, dans les projets industriels et architecturaux. Cette nouvelle alternative matériau offrira la possibilité de gagner en temps, coût et qualité tout en réduisant l’impact sur l’environnement.

– 2e place : Yacenda Verdet, ManaEarth
ManaEarth développera à partir de plantes locales des contenants entièrement biodégradables à compostables. Ces contenants visent à remplacer ceux faits de plastiques telles que les assiettes et barquettes utilisées dans la restauration à emporter.

– 3e place : Valentin Barsinas Destination Marquises
Grâce à la création d’un village dit « en immersion », Destination Marquises souhaite valoriser le patrimoine culturel et naturel pour un tourisme authentique.

Le label « Coup de cœur féminin », nouveauté de cette édition 2018-2019 afin de soutenir les femmes entrepreneures, a été attribué à Yacenda Verdet, ManaEarth.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Air France reprend progressivement ses vols d’ici fin juin

La compagnie aérienne française Air France compte "reprendre progressivement ses vols" d'ici à la fin du mois de juin "et sous réserve de la levée des restrictions de voyage", selon un communiqué publié lundi.

Covid-19 : toujours 60 cas en Polynésie, un nouveau...

Au 22 mai, il n’y a aucun nouveau cas confirmé de Covid-19 dans la population de la Polynésie française. Le bilan reste à 60 cas confirmés cumulés. Les 29 marins de l'Équateur, en transit, sans contact avec la communauté, et qui ont été dépistés positifs, ne s'ajoutent donc pas.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV