mercredi 21 octobre 2020
A VOIR

|

Remaniement : Tearii Alpha devient vice-président, Yvonnick Raffin ministre de l’Economie

Publié le

Yvonnick Raffin fait son entrée au gouvernement de la Polynésie.

Publié le 17/09/2020 à 10:02 - Mise à jour le 17/09/2020 à 16:54
Lecture 3 minutes

Yvonnick Raffin fait son entrée au gouvernement de la Polynésie.

Suite à la démission de Teva Rohfritsch du gouvernement, le président Edouard Fritch et le vice-président Tearii Alpha se sont répartis ses porte-feuilles en attendant un remaniement.

L’annonce a été faite ce jeudi à l’ouverture de la session budgétaire à l’assemblée de la Polynésie : Yvonnick Raffin, est le nouveau ministre de l’Économie, des Finances et de l’Énergie.

Le directeur général de la CPS l’avait auparavant annoncé sur le réseau social LinkedIn comme l’ont remarqué nos confrères de Radio 1.

« Monsieur Raffin sera également chargé de la Protection sociale généralisée, sera chargé de l’Energie, et surtout, il sera chargé de la coordination de l’action du gouvernement. (…) Il assurera la présidence d’un comité de pilotage chargé de suivre l’exécution du plan de relance », a précisé le président du Pays.

« Cela fait 6 ans que je travaille avec Yvonnick. Nous avons ensemble relevé les finances de la commune de Pirae, a par ailleurs expliqué Edouard Fritch. J’ai trouvé dans ce garçon non seulement de l’intelligence, mais beaucoup de compétences et beaucoup d’implication dans la chose publique. Il faut être courageux pour quitter une direction, celle de la CPS, pour s’investir dans un gouvernement où le mode de vie n’est pas le même, et surtout en pleine tempête. (…) Ce sera un bon élément pour le redressement de la situation de notre pays. »

Quant à savoir qui va le remplacer à la tête de la CPS, le président du Pays a indiqué que « nous allons attendre les propositions qui vont arriver. C’est son adjoint actuellement, Vincent Dupont, qui assure l’intérim. »

Tea Frogier sort du gouvernement. Elle « sera appelée à d’autres responsabilités ».

« J’ai dû procéder à un toilettage, pas vraiment un remaniement du gouvernement (…) Ce remaniement n’est pas vraiment une surprise (…) L’ancien gouvernement comprenait 11 membres (…) Ce nouveau gouvernement ne comprend plus que 10 membres. (…) J’ai voulu réduire le format du gouvernement afin que l’exécutif de notre Pays participe également à l’effort collectif de réduction des dépenses de fonctionnement. (…) Il est l’important que l’exemple vienne d’en haut », a expliqué le président Edouard Fritch dans son discours.

« C’était une opération très difficile parce qu’elle ne démérite pas. Elle a été une très bonne ministre. Mais après discussion avec elle, elle a accepté effectivement de s’arrêter », a-t-il par ailleurs précisé.

La modernisation de l’administration et le numérique reviennent à Christelle Lehartel, ministre de l’Education.

Le nouveau vice-président est Tearii Alpha, maire de Teva i Uta. « C’est un homme qui porte des valeurs de fidélité, de loyauté et de compétence », a déclaré Edouard Fritch.

La condition féminine revient : le ministère de la famille, des affaires sociales et de la condition féminine sera confié à Isabelle Sachet. « Elle sera également en charge de la lutte contre l’exclusion. La crise a accentué la fragilisation les familles les plus modestes. Un plan d’urgence social a été amorcé ces derniers mois. Il doit être amplifié. »

Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, sera « en outre chargé de la jeunesse et des sports. Ce choix de lier la culture et l’environnement à la jeunesse vient du constat, qu’aujourd’hui, dans notre Pays, l’implication des jeunes polynésiens dans la culture et l’environnement est forte. C’est un bon moyen d’impliquer les jeunes à la définition et la construction de notre monde et de notre identité de demain. »

Jacques Raynal conserve le ministère de la Santé.

Le nouveau gouvernement

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.