vendredi 4 décembre 2020
A VOIR

|

Putai Taae repart à la conquête de Papara

Publié le

Celui qui a été maire de Papara de octobre 2015 à mai 2019 a été démis de ses fonctions de tavana il y a six mois. Depuis, c’est son ancienne première adjointe, Béatrice Peyrissaguet, qui assure l’intérim. Mais malgré une peine d’inéligibilité de deux ans confirmée, l’exécution de la peine n’a toujours pas été prononcée.

Publié le 12/11/2019 à 16:46 - Mise à jour le 14/11/2019 à 0:15
Lecture < 1 min.

Celui qui a été maire de Papara de octobre 2015 à mai 2019 a été démis de ses fonctions de tavana il y a six mois. Depuis, c’est son ancienne première adjointe, Béatrice Peyrissaguet, qui assure l’intérim. Mais malgré une peine d’inéligibilité de deux ans confirmée, l’exécution de la peine n’a toujours pas été prononcée.

Depuis plusieurs semaines, Sonia Punua, la compagne de Putai Taae, était pressentie pour porter les couleurs du maire déchu. Mais la fédération Tapura Huira’atira de Papara s’est réunie samedi 9 novembre au domicile de l’ancien maire, en présence du président du parti majoritaire, et de Christelle Lehartel. La ministre de l’Education, elle aussi ancienne édile de la commune, ne devrait finalement pas se lancer dans la bataille des municipales.

Le président du Tapura s’est rendu, ce samedi matin, à Papara pour rencontrer la fédération Tapura présidée par Putai…

Posted by Tapura Huiraatira Officiel on Saturday, November 9, 2019


Edouard Fritch a salué l’action de l’équipe communale menée par Putai qui a annoncé porter la liste A here ia Papara si la cour de cassation le lui permet, et qui espère décrocher l’investiture rouge.

Lire aussi : Putai Taae condamné à 500 000 Fcfp d’amende pour diffamation

« Je ne suis pas mort politiquement. Le tribunal a statué. Le parti le sait. Ce n’est plus ma femme qui va courir, c’est moi. (…) La population attend de savoir ce qu’il en est » nous a confié Putai Taae.

« Beaucoup ont dit que je n’allais plus revenir, mais je vais prendre la tête de A here ia Papara. Je suis toujours au Tapura. Et même si je n’ai pas l’investiture, je resterai Tapura. Mais j’aimerais avoir l’investiture. »

Putai Taae

Le maire déchu ne compte pas attendre les municipales pour retrouver son siège. Son avocat a déposé une demande écrite à Dominique Sorain, Haut-commissaire de la République en Polynésie, cette semaine -la peine n’étant pas exécutoire : « Je souhaite aussi récupérer mon fauteuil de maire. Qui ne voudrait pas garder son siège ? Mon avocat, maître Antz, a rédigé un courrier au Haut-commissaire pour me rendre mon siège. On attend sa réponse. »

infos coronavirus