lundi 25 octobre 2021
A VOIR

|

Mariage polémique, vaccination : Tearii Alpha sort du silence

Publié le

Alors que son mariage avait suscité l'émoi en août, le vice-président du pays s'est exprimé ce mercredi après deux mois de silence. Concernant son statut vaccinal, il dit être "dans la norme" et assure qu'il n'y a aucune crise politique entre lui et le président Fritch.

Publié le 13/10/2021 à 13:40 - Mise à jour le 14/10/2021 à 9:00
Lecture 2 minutes

Alors que son mariage avait suscité l'émoi en août, le vice-président du pays s'est exprimé ce mercredi après deux mois de silence. Concernant son statut vaccinal, il dit être "dans la norme" et assure qu'il n'y a aucune crise politique entre lui et le président Fritch.

Tearii Alpha s’est d’abord confié sur sa position concernant la vaccination, qui est selon lui “la solution du moment. Nous recommandons aux personnes les plus fragiles de venir se faire vacciner”. Pour autant, le vice-président n’a pas indiqué avoir un schéma vaccinal à jour, expliquant avoir “un état sanitaire particulier”. “Non seulement j’ai des anticorps, mais j’ai surtout un état biologique particulier”, s’est-il défendu.

Un discours quelque peu contradictoire, alors que le ministre de la Santé Jacques Raynal n’a de cesse de répéter que l’immunité naturelle ne suffit pas contre la covid. Pour autant, Tearii Alpha dit être “conforme avec ce que le président souhaite. Je diffuse autour de moi que la vaccination est la solution d’aujourd’hui”. “Aujourd’hui, je suis dans la norme”.

Car pour le tavana de Teva i Uta, il vaut mieux prévenir et se concentrer sur les problèmes d’obésité et de diabète en Polynésie. “Je souhaiterais qu’on ouvre les yeux : il y a le sujet de la “malbouffe””, a-t-il évoqué, suggérant que le Polynésien doit “manger mieux pour être en meilleure santé”.

Aucune crise politique

Alors que Gaston Tong Sang a affirmé publiquement ne pas être vacciné en raison de son immunité naturelle et que le statut vaccinal de Tearii Alpha reste incomplet, ce dernier assure pourtant qu’il n’y a aucun différent au sein du gouvernement : “je voudrais dire à la population qu’il n’y aucune crise politique”. “Ce que fait le président depuis pratiquement un an et demi maintenant […] est un choix du gouvernement”.

Un gouvernement qui a fait voter à l’assemblée la loi sur l’obligation vaccinale concernant un large panel de professions, le 20 août dernier. Pour le vice-président, cette loi ne concerne pas les salariés en contact avec le public, mais uniquement les fonctionnaires : “ce n’est pas une loi d’obligation vaccinale pour toute la population. C’est une loi qui demande à l’administration de protéger [la population]“.

“Je ne pouvais pas annuler ce mariage”

Tearii Alpha, vice-président de la Polynésie

C’est ce qu’a lâché Tearii Alpha au sujet de son mariage qui avait fait polémique le 5 août. Alors que le Pays rencontrait tout juste sa seconde vague épidémique, les événements festifs avaient alors été interdits. Les images de l’événement sur la Toile avaient fait grand bruit.

Interrogé, le maire de Teva i Uta dit qu’il était alors “impossible pour [lui d’] annuler”. “J’ai invité mes plus proches. […] Je laisse libre cours à la population de commenter comme ils le veulent”.

Fin septembre, le procureur Hervé Leroy avait indiqué que le mariage fait “l’objet d’une enquête préliminaire”, pour “mise en danger de la vie d’autrui et infraction aux règles sanitaires liées à la pandémie”. Tearii Alpha dit laisser “l’instruction se faire”. “Si demain je suis répréhensible, j’accepterais la sanction”.

Rédigé par

infos coronavirus