lundi 25 janvier 2021
A VOIR

|

L’ex-entraîneur de boxe de l’As Aorai condamné à 20 ans de prison en appel

Publié le

Comme en première instance, l’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai a été condamné, ce jeudi, par la cour d’assises d’appel, à 20 années de prison avec une période de sûreté des deux tiers. Et il ne pourra plus jamais exercer d’activités en relation avec des mineurs.

Publié le 27/02/2020 à 16:39 - Mise à jour le 27/02/2020 à 16:43
Lecture < 1 min.

Comme en première instance, l’ex-entraîneur de boxe de l’AS Aorai a été condamné, ce jeudi, par la cour d’assises d’appel, à 20 années de prison avec une période de sûreté des deux tiers. Et il ne pourra plus jamais exercer d’activités en relation avec des mineurs.

Après quatre jours de procès à huis clos, le verdict est tombé ce jeudi en fin d’après-midi. L’ex-entraîneur a de nouveau été reconnu coupable de viols sur quatre mineurs, de 1991 à 1998 pour l’un, et de 2011 à 2013 pour les trois autres. Mais aussi pour avoir enregistré sur vidéo certains des ébats qui se déroulaient parfois au sein même du club sportif.

Comme en première instance, l’accusé a nié l’intégralité des faits qui lui étaient reprochés, sans convaincre les jurés. Outre sa condamnation à 20 ans de prison, il devra suivre des soins et indemniser ses victimes.

Ce procès était le dernier de la première session de l’année de la cour d’assises. 

infos coronavirus