samedi 1 octobre 2022
A VOIR

|

Caillassage de véhicules de police : 10 prévenus condamnés

Publié le

Sur les 14 prévenus présentés au juge ce matin, 10 ont été condamnés à des peines allant de 78 heures de travaux d'intérêts généraux à 6 mois de prison avec sursis.

Publié le 29/03/2022 à 21:04 - Mise à jour le 30/03/2022 à 9:31
Lecture < 1 min.

Sur les 14 prévenus présentés au juge ce matin, 10 ont été condamnés à des peines allant de 78 heures de travaux d'intérêts généraux à 6 mois de prison avec sursis.

Le délibéré du procès des caillasseurs des Hauts de Tira, à la Mission, a été rendu dans la soirée. 4 prévenus ont été relaxés par manque d’éléments à charge. Les autres ont été condamnés à des peines de travaux d’intérêt généraux allant de 78 à 156 heures et des peines de prison allant jusqu’à 6 mois avec sursis.

Les peines sont assorties d’obligation de travail et de formation. Si les condamnés ne remplissent pas ces obligations, ils devront effectuer 2 mois de prison ferme. Toutes les personnes identifiées comme auteurs des dégradations sur les véhicules de police devront régler le montant des réparations évaluées à un peu plus de 300 000 Fcfp. Les condamnés identifiés comme auteurs des outrages, injures et menaces envers les policiers devront payer solidairement 700 000 Fcfp de dommage et intérêt, soit 100 000 Fcfp par agent présent le soir des faits.

infos coronavirus