samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Affaire Boiron : les peines confirmées en appel, Barbion et Ramel conduits en prison

Publié le

Au tribunal de Papeete ce matin, la cour d'appel a rendu son délibéré dans l'affaire Boiron. Les peines prononcées en première instance le 29 août 2019 contre Thierry Barbion, Marc Ramel et Sabine Boiron ont été confirmées.

Publié le 12/03/2020 à 11:31 - Mise à jour le 12/03/2020 à 12:05
Lecture < 1 min.

Au tribunal de Papeete ce matin, la cour d'appel a rendu son délibéré dans l'affaire Boiron. Les peines prononcées en première instance le 29 août 2019 contre Thierry Barbion, Marc Ramel et Sabine Boiron ont été confirmées.

Le 24 janvier, l’avocate générale avait requis la confirmation des peines en appel (du 29 août 2019) dans l’affaire Boiron : 4 ans ferme et 6 millions de Fcfp d’amende pour Thierry Barbion avec mandat de dépôt; 4 ans ferme et 3 millions d’amende pour Marc Ramel, avec mandat de dépôt; et 7 ans ferme et 1 million d’amende pour l’ex-institutrice Sabine Boiron.

Pour rappel, en 2011, les prévenus participaient à des soirées libertines au bar dancing le Ute Ute. Des filles mineures se prostituaient sur fond de consommation d’ice.

Ce jeudi 12 mars, les peines prononcées en première instance ont donc été confirmées. Sabine Boiron reste en prison. Thierry Barbion et Marc Ramel ont été placés sous mandat de dépôt et conduits directement en prison.

L’avocat de Thierry Barbion, maître François Quinquis, a annoncé un pourvoi en cassation. Un pourvoi qui ne sera pas suspensif.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

« Māmā Fenua : Jardin d’Eden », la nouvelle exposition de...

L'artiste Tvaite expose du mardi 22 au samedi 26 septembre dans la salle Muriāvai de la Maison de la Culture. Une exposition intitulée "Māmā Fenua : Jardin d'Eden" et riche en couleurs.

Le site des gabbros de Faaroa dégradé

À Raiatea, la "promenade des gabbros", un site écotouristique aménagé par le service du Tourisme en plein cœur de la caldera de Faaroa, a subi la semaine dernière des dégradations.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV