mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

Affaire Boiron : les peines confirmées en appel, Barbion et Ramel conduits en prison

Publié le

Au tribunal de Papeete ce matin, la cour d'appel a rendu son délibéré dans l'affaire Boiron. Les peines prononcées en première instance le 29 août 2019 contre Thierry Barbion, Marc Ramel et Sabine Boiron ont été confirmées.

Publié le 12/03/2020 à 11:31 - Mise à jour le 12/03/2020 à 12:05
Lecture < 1 min.

Au tribunal de Papeete ce matin, la cour d'appel a rendu son délibéré dans l'affaire Boiron. Les peines prononcées en première instance le 29 août 2019 contre Thierry Barbion, Marc Ramel et Sabine Boiron ont été confirmées.

Le 24 janvier, l’avocate générale avait requis la confirmation des peines en appel (du 29 août 2019) dans l’affaire Boiron : 4 ans ferme et 6 millions de Fcfp d’amende pour Thierry Barbion avec mandat de dépôt; 4 ans ferme et 3 millions d’amende pour Marc Ramel, avec mandat de dépôt; et 7 ans ferme et 1 million d’amende pour l’ex-institutrice Sabine Boiron.

Pour rappel, en 2011, les prévenus participaient à des soirées libertines au bar dancing le Ute Ute. Des filles mineures se prostituaient sur fond de consommation d’ice.

Ce jeudi 12 mars, les peines prononcées en première instance ont donc été confirmées. Sabine Boiron reste en prison. Thierry Barbion et Marc Ramel ont été placés sous mandat de dépôt et conduits directement en prison.

L’avocat de Thierry Barbion, maître François Quinquis, a annoncé un pourvoi en cassation. Un pourvoi qui ne sera pas suspensif.

infos coronavirus