vendredi 20 mai 2022
A VOIR

|

Un corps sans vie retrouvé sur un voilier à Raiatea

Publié le

Il s'agirait d'une femme âgée de 59 ans et originaire de métropole. C'est son mari qui aurait donné l'alerte après avoir rejoint le quai de Uturoa. Les secours n'ont pu que constater le décès et rapatrier le corps à l'hôpital de Raiatea.

Publié le 21/04/2022 à 10:48 - Mise à jour le 21/04/2022 à 12:39
Lecture < 1 min.

Il s'agirait d'une femme âgée de 59 ans et originaire de métropole. C'est son mari qui aurait donné l'alerte après avoir rejoint le quai de Uturoa. Les secours n'ont pu que constater le décès et rapatrier le corps à l'hôpital de Raiatea.

L’alerte a été donnée tôt ce jeudi matin à 6h32, lorsqu’à bord d’un voilier au mouillage entre Raiatea et Taha’a, un marin a constaté l’état inanimé de son épouse. Rejoignant alors la gare maritime de Uturoa à bord de son annexe, il a sollicité l’aide d’un restaurateur pour contacter les pompiers et la gendarmerie de Raiatea. Des officiers de la gendarmerie, des agents des pompes funèbres ainsi qu’un médecin et deux pompiers ont alors escorté le mari sur le voilier. Il était alors 8 heures.

Après examen du corps, les secours n’ont pu que constater le décès. Si le corps a été rapatrié à l’hôpital de Uturoa, il s’agirait selon les premiers éléments d’une mort de “cause naturelle”. Une autopsie ne sera ainsi pas forcément pratiquée selon une source judiciaire.

À défaut d’un obstacle médico-légal à l’inhumation, le corps sera remis à la famille. Mais c’est le parquet qui aura le dernier mot. En fonction des premiers éléments, suspects ou non, le procureur décidera en effet d’ouvrir une enquête et d’ordonner l’autopsie.

infos coronavirus