mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Le rahui de Atimaono sera inauguré le 7 décembre

Publié le

Le rahui de Atimaono voit enfin le jour. Son inauguration est programmée pour ce samedi 7 décembre à Tehoro, à Mataiea. Afin de protéger la ressource marine, le projet de réglementer la pêche dans cette zone était devenu une nécessité. Les communes de Mataiea et Papara ont travaillé main dans la main et c’est une première en Polynésie.

Publié le 05/12/2019 à 14:16 - Mise à jour le 06/12/2019 à 9:19
Lecture < 1 min.

Le rahui de Atimaono voit enfin le jour. Son inauguration est programmée pour ce samedi 7 décembre à Tehoro, à Mataiea. Afin de protéger la ressource marine, le projet de réglementer la pêche dans cette zone était devenu une nécessité. Les communes de Mataiea et Papara ont travaillé main dans la main et c’est une première en Polynésie.

Le rahui de Atimaono s’étend de la passe Aifa à Mataiea, jusqu’à la passe Teava no Raa à Papara. Soit une superficie de 1042 hectares, désormais interdite à la pêche, durant une période de deux ans.

« Ce qu’on a décidé avec le comité de gestion, c’est qu’on pourra encore pêcher à la ligne en bord de plage, tant qu’on a pied, explique Clément Vergnhes, conseiller municipal de Mataiea. Mais dès qu’on descend en profondeur, toute forme de pêche sera interdite jusqu’au récif, et 100 mètres au-delà du récif. »

Il aura fallu trois ans et demi aux membres des deux comités de gestion des communes de Mataiea et Papara pour exposer aux populations, pêcheurs et associations de protection de l’environnement, ce projet de rahui.

« On est passé dans tous les quartier et ce qui est ressorti de la population, c’est qu’ils veulent vraiment le rahui maintenant, confie Emile Otcenasek, pêcheur et membre du comité de gestion de Papara. On se rend compte qu’il n’y a plus grand-chose maintenant. C’est le moment. »

Atimaono devient ainsi la treizième zone de pêche réglementée de l’île de Tahiti, dont la surveillance sera confiée à plusieurs intervenants.

« Il y aura une surveillance par les pêcheurs eux-mêmes, par ceux qui sont membres du comité de gestion, et avec nos conseils municipaux, nous allons également organiser une surveillance maritime à travers la police municipale, puisque les communes sont compétentes jusqu’à 300 mètres du lagon, explique Tearii Alpha, maire de Teva i Uta. Donc nous allons aussi organiser une surveillance maritime avec une police maritime. »

L’inauguration du rahui de Atimaono est programmée ce samedi 7 décembre sur le site de Tehoro à Mataiea. Plusieurs manifestations attendent le public, de 8h30 à 13 heures.

REPORTAGEThierry Teamo

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.