jeudi 3 décembre 2020
A VOIR

|

Les loyers OPH suspendus pour 3 mois

Publié le

Le plan de sauvegarde économique prévoit la suspension des loyers OPH pour 3 mois. Dès lors, l’ensemble des locataires des logements OPH bénéficient de droit d’un report de 3 mois pour les échéances d’avril 2020, mai 2020 et juin 2020.

Publié le 27/03/2020 à 11:48 - Mise à jour le 27/03/2020 à 11:53
Lecture < 1 min.

Le plan de sauvegarde économique prévoit la suspension des loyers OPH pour 3 mois. Dès lors, l’ensemble des locataires des logements OPH bénéficient de droit d’un report de 3 mois pour les échéances d’avril 2020, mai 2020 et juin 2020.

Ce report est automatique. Les locataires n’ont pas besoin d’en faire la demande auprès des services de l’OPH. Cette mesure s’applique aux loyers des mois concernés mais également, le cas échéant, aux provisions pour charges appelées sur la même période.

Les échéances précédentes qui n’auraient pas été réglées demeurent exigibles.

Cette mesure concerne l’ensemble des locataires de l’OPH, quel que soit le lotissement et quel que soit le type de bail (location simple, location accession, location de parcelles).

En principe, les quittances des mois concernés seront adressées aux locataires avec la mention « ÉCHÉANCE REPORTÉE ». Il pourra cependant y avoir du retard dans la distribution à cause du confinement.

Le paiement des loyers

Il ne s’agit pas ici de rendre les logements « gratuits » mais de différer la date de paiement des loyers pour faciliter la vie des locataires.

Il est ainsi proposé à l’ensemble des locataires d’étaler les échéances de paiement des mois d’avril, mai et juin 2020 sur les 6 mois suivants, soit sur la période allant du 1er juillet au 31 décembre 2020.

Les locataires qui le souhaitent peuvent continuer à payer leur loyer par virement bancaire uniquement sur le compte suivant (indiquer en référence le nom du lotissement et le numéro du lot) :

Pour rappel, pendant la période de confinement, l’OPH est fermé au public : la caisse est fermée.

infos coronavirus