mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Le plan d’investissement du Pays pour 2020

Publié le

Le gouvernement a annoncé ce vendredi matin les premières mesures de son plan de relance post confinement. Le Pays va injecter près de 61 milliards de Fcfp dans l’économie du fenua. Voici les grandes lignes de ce projet.

Publié le 10/07/2020 à 10:19 - Mise à jour le 10/07/2020 à 16:56
Lecture 2 minutes

Le gouvernement a annoncé ce vendredi matin les premières mesures de son plan de relance post confinement. Le Pays va injecter près de 61 milliards de Fcfp dans l’économie du fenua. Voici les grandes lignes de ce projet.

Avant la fin de l’exercice 2020, sur une enveloppe de 61 milliards de Fcfp, le Pays annonce qu’il va liquider plus de 20 milliards de Fcfp pour soutenir les projets de relance économique, suite à la crise sanitaire.

« Nous avons, au niveau du budget 2020 voté en 2019, prévu des financements déjà dans le budget d’investissement pour nos opérations d’investissement, a expliqué le président du Pays, Edouard Fritch. C’est vrai qu’une partie des reports de crédit qui ont été faits l’année dernière ont été récupérés parce que nous avons besoin de cet argent pour faire face à la crise du covid-19. En tous les cas, nous ne sommes pas gênés aujourd’hui en matière de financement pour les opérations d’investissement qui nous attendent. »

Dans le secteur du BTP, du logement social, du tourisme, de l’agriculture et de la pêche…

Ces investissements concernent notamment les logements sociaux à hauteur de 17 milliards de Fcfp, le secteur des équipements structurels pour 4 milliards de Fcfp ou encore 3 milliards de Fcfp pour le tourisme.

Des appels d’offres seront lancés avant fin 2020 dans les secteurs de l’aménagement, de l’agriculture et de la pêche, à Tahiti et dans les îles.

« Nous allons faire un collectif budgétaire qui est prévu d’être présenté à l’assemblée aux alentours du 25 août, qui va prendre en compte aussi l’emprunt que nous avons fait auprès de l’AFD pour nos opérations propres et surtout pour financer les régimes sociaux puisque la CPS a une grosse part sur cet emprunt, a poursuivi Edouard Fritch. Et puis rembourser en particulier ce que nous avons pris ailleurs, c’est-à-dire au FIP, aux personnels… c’est surtout l’opération de récupération de l’emprunt AFD qui va venir soulager le budget lors de ce collectif. »

Le gouvernent « souhaite agir sur les outils administratifs pour accélérer les procédures de construction », affirme le président du Pays.

Retrouvez ci-dessous l’intégralité du contenu du plan de relance du Pays :

Et ci-dessous le discours du président du Pays :

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...