vendredi 12 août 2022
A VOIR

|

Vidéo – Lost Frequencies : 2500 spectateurs attendus vendredi à Paofai

Publié le

Publié le 13/12/2017 à 15:35 - Mise à jour le 13/12/2017 à 15:35
Lecture 2 minutes

Les jardins de Paofai se transforment pour le concert de Lost Frequencies. Une grande scène est en train d’être installée. “Ça faisait un moment qu’on voulait faire un événement dans ce parc qui est magnifique. On a un gros espace à disposition : quasiment 2000 m2 d’espace. On a une scène qui fait 10 mètres sur 6. On a notre partenaire Visual event qui a sorti tout son atelier. Donc en terme de son et lumière, on aura vraiment une très belle impression un peu comme dans les festivals étrangers” annonce Florian Sodoyer, l’organisateur, qui s’attend à recevoir 2500 spectateurs vendredi. 

C’est donc bien un gros événement qui s’annonce. Et pour garantir la sécurité, les organisateurs ont prévu des moyens en conséquence : plus de 30 agents de sécurité seront sur place, la sécurité civile, des renforts de police, de pompiers… 

Si vous comptez assister au concert, vous êtes invités à venir tôt : 4 DJ locaux se produiront de 17 à 22 heures. Lost Frequencies prendra ensuite le relais. “Il nous a dit qu’il jouerait une grande partie de ses plus gros succès, quelques surprises également, des exclusivités, avec son nouveau single.”

Lost Frequencies est arrivé au fenua dimanche. Et il profite de son séjour : “Lundi il a loué sa petite voiture et il est parti à la Presqu’île. Il voulait vraiment voir autre chose que l’hôtel. (…) Hier on l’a amené au wake (…) Aujourd’hui il partait à Tetiaroa en catamaran”. 

Rédaction web (Interview : Sophie Guébel)
 

Lost Frequencies sera l’invité de notre journal en français ce jeudi soir. 

Florian Sodoyer, organisateur

 
PRATIQUE

Lost Frequencies en concert  
 Jardins de Paofai ( Esplanade centrale )  
Vendredi 15 décembre 2017  
Horaires : ouverture des portes à 18h // Fin du concert : 23h30

Tarif des places à partir de 2500 Fcfp  
En vente chez Boose au Vaima et sur le site Internet de Synergence

 

infos coronavirus