vendredi 22 janvier 2021
A VOIR

|

Ne pouvant plus vendre au marché de Papeete, ce papy a transformé sa maison en bijouterie

Publié le

Jacky Tapi est artisan bijoutier. Il fabrique et vend des parures en nacre ornées de perles et de keishi. Au lendemain du confinement, pas question pour lui de baisser les bras. Son activité, c’est toute sa vie, alors Jacky a transformé sa maison en une petite bijouterie. Mais ses premiers clients, les touristes de croisières, mettront beaucoup de temps avant de revenir...

Publié le 11/05/2020 à 9:40 - Mise à jour le 11/05/2020 à 9:41
Lecture < 1 min.

Jacky Tapi est artisan bijoutier. Il fabrique et vend des parures en nacre ornées de perles et de keishi. Au lendemain du confinement, pas question pour lui de baisser les bras. Son activité, c’est toute sa vie, alors Jacky a transformé sa maison en une petite bijouterie. Mais ses premiers clients, les touristes de croisières, mettront beaucoup de temps avant de revenir...

Désormais, c’est à Titioro, chez lui, que Jacky Tapi tente tant bien que mal de vendre ses bijoux : « Cela a été très très dur. D’abord, parce que les clients ne pouvaient pas se déplacer à cause du confinement, et il y avait des contrôles partout… Cela a été catastrophique pour moi ».

Pour maintenir son activité à flot, il emploie deux patentés : des artisans qui continuent de travailler malgré la crise. Pour avoir l’aide du Pays, Jacky a bien essayé d’entamer les démarches pour ses deux travailleurs, mais le poids de la procédure l’a freiné dans son élan. Son seul souhait aujourd’hui, c’est de revenir au marché le plus rapidement possible.

« Je souhaite à tous ceux qui travaillent au marché de reprendre avec beaucoup de courage, et de réussite aussi dans les affaires » confie l’artisan.

Lire aussi > Réouverture progressive du marché de Papeete

Selon Jacky, le retour au marché de Papeete devrait se faire dans le courant de cette semaine, mais il n’a encore reçu aucune précision de la mairie.

infos coronavirus