mardi 24 novembre 2020
A VOIR

|

Les karuru, abris traditionnels des Tuamotu

Publié le

Nombreux sont ceux en Polynésie à avoir entendu parler des cases traditionnelles marquisiennes au travers des nombreux festivals depuis 1980. Mais il existe également les abris traditionnel paumotu, un peu moins connus : les karuru.

Publié le 12/02/2020 à 13:15 - Mise à jour le 12/02/2020 à 12:13
Lecture 2 minutes

Nombreux sont ceux en Polynésie à avoir entendu parler des cases traditionnelles marquisiennes au travers des nombreux festivals depuis 1980. Mais il existe également les abris traditionnel paumotu, un peu moins connus : les karuru.

Le karuru est un abri typique des Tuamotu qui se construit encore aujourd’hui, mais uniquement dans certains atolls retirés ou alors au secteur, loin des villages. Il se fabrique avec tout se qui se trouve dans la nature : des branches de kahaia pour les poteaux, des palmes de cocotier pour la toiture et les murs, d’écorce du parau pour les attaches, et du negonego pour éloigner les insectes. Il faut moins d’une heure pour construire un karuru.

Selon le spécialiste de l’académie Paumotu, Jean Kape, le karuru en dit long sur l’état d’esprit et la vision du peuple paumotu sur le monde : « C’est un symbole de liberté, parce que dans le comportement des paumotu, on aime être en plein air. Par exemple, aujourd’hui, même si on a une maison en dur ou en bois, on voit encore les gens sortir leurs nattes pour aller dormir à l’extérieur ».

infos coronavirus