A VOIR

|

Air Moana est-il moins cher qu’Air Tahiti ?

Publié le

Le rêve bleu d’Air Moana se réalise… la nouvelle compagnie domestique a accueilli, ce lundi après-midi, son premier appareil, à l’aéroport de Faa’a. Mais l’arrivée de la concurrence fait-elle baisser les prix pour le consommateur ? TNTV a comparé les tarifs des deux opérateurs pour vous.

Publié le 21/12/2022 à 8:18 - Mise à jour le 23/12/2022 à 14:12
Lecture 3 minutes

Le rêve bleu d’Air Moana se réalise… la nouvelle compagnie domestique a accueilli, ce lundi après-midi, son premier appareil, à l’aéroport de Faa’a. Mais l’arrivée de la concurrence fait-elle baisser les prix pour le consommateur ? TNTV a comparé les tarifs des deux opérateurs pour vous.

La compagnie Air Moana créée en septembre 2021 et présidée par Karl Tefaatau bouscule le leader en place Air Tahiti. En effet depuis 1943, la compagnie rouge et blanche est en situation de quasi-monopole. Aujourd’hui, l’arrivée de ce concurrent inter-îles réjouit la clientèle polynésienne.

Poeiti, c’est le nom du premier ATR 72-600 de la compagnie Air Moana. L’avion s’est posé à l’aéroport de Tahiti cette semaine. Une étape supplémentaire qui rapproche la compagnie du démarrage des rotations, prévu mi-février. D’ores et déjà son arrivée sur le marché fait baisser les prix. Avec deux appareils en location, Air Moana desservira dans un premier temps Moorea, Bora Bora, Raiatea, Rangiroa, Nuku Hiva et Hiva Oa. Sur la ligne Papeete – Bora Bora, les prix sont presque équivalents, à quelques francs près et varient en fonction des tarifs de Noël et des cartes de réduction. Même chose sur la ligne Papeete – Raiatea où la différence de prix d’un aller-retour est de 250 Fcfp avec la carte d’un côté, et le tarif de Noël de l’autre. Un peu plus de 1000 Fcfp d’écart en plein tarif. Aux Tuamotu, la variation de prix va de 1000 à 10 000 Fcfp sur le tronçon Papeete Rangiroa. Pour les Marquises, les allers-retours vous en coûteront à peu près la même chose à quelques dizaines de francs près.

Air Tahiti n’a pas souhaité nous répondre sur le mécanisme de ses prix bien que l’on constate une nette évolution de sa politique commerciale. La mission d’information sur ses conditions tarifaires, mandatée par l’Assemblée de Polynésie Française, relevait des prix jusqu’à deux fois plus chers pour un aller-retour aux Marquises, l’an dernier. Un Papeete – Hiva Oa en haute-saison vous en coûtait plus de 70 000 Fcfp sans abonnement contre moins de 40 000 cfp aujourd’hui. Toutefois, Air Tahiti qui s’apprête à célébrer ses 65 ans, dessert non pas 6 mais 48 îles et doit supporter le coût des voyages dans les îles moins fréquentées. Pour l’heure, la compagnie Air Moana, quant à elle, ambitionne à terme de desservir 21 îles de la Polynésie française, un moyen d’offrir plus de mobilité vers les îles. Le début des rotations de la nouvelle compagnie est prévu le 13 février 2023.