jeudi 29 octobre 2020
A VOIR

|

Fête nationale : le 14-Juillet en métropole en images

Publié le

Pour cette célébration par temps de pandémie, la voilure a été réduite, une première depuis 1945 : le traditionnel défilé militaire a laissé la place à un mini-défilé confiné place de la Concorde. Quelque 2 000 militaires, moitié moins que pour l'habituelle descente des Champs-Élysées, ont défilé en rond sur la Place autour de l'obélisque.

Publié le 14/07/2020 à 9:53 - Mise à jour le 14/07/2020 à 17:18
Lecture 4 minutes

Pour cette célébration par temps de pandémie, la voilure a été réduite, une première depuis 1945 : le traditionnel défilé militaire a laissé la place à un mini-défilé confiné place de la Concorde. Quelque 2 000 militaires, moitié moins que pour l'habituelle descente des Champs-Élysées, ont défilé en rond sur la Place autour de l'obélisque.

L’édition 2020 du 14-Juillet a débuté par un hommage au général Charles de Gaulle, dont la mémoire est célébrée cette année à l’occasion d’un triple anniversaire : le 130e de sa naissance, le 50e de sa mort, et le 80e de l’appel du 18 juin 1940, symbole de la Résistance.

Lire aussi > Après un défilé du 14-Juillet sous le signe du Covid, Macron annonce le masque obligatoire et un plan de relance

Il y avait 2 500 invités dans les tribunes montées Place de la Concorde, dont 1 400 représentant les Français en première ligne pendant l’épidémie : soignants, famille de soignants morts du Covid-19, enseignants, caissiers, agents funéraires, policiers, gendarmes, pompiers, salariés d’usines de masques ou de tests. 

Des Polynésiens aux cérémonies militaires

Cinq Polynésiens -Heivarii Morienne (gendarme), Olivier Touboul (directeur du laboratoire du Pacifique Sud, qui a produit du gel hydroalcoolique local), Raitini Rey (président de l’association « Ensemble, on va plus loin » qui a fabriqué les visières de protection pour les forces de l’ordre), Antonio Faivre (policier municipal à Arue), Wanda Teanau (adjudant à la brigade de recherches de Faa’a)- se sont distingués pour leur engagement pendant la crise sanitaire ont assisté depuis les tribunes, aux cérémonies militaires du 14-Juillet sur les Champs-Élysées.

Merci à vous tous, ensemble on est aller loin !🇫🇷Je vous remercierai jamais assez pour votre soutient et tous vos…

Posted by Raitini Rey on Tuesday, July 14, 2020

En attente du passage du Président de la République … et on refait un direct !

Posted by Laboratoire de Cosmétologie du Pacifique Sud on Tuesday, July 14, 2020


En effet, le président de la République a souhaité mettre à l’honneur toutes les personnes qui se sont mobilisées pendant cette période et les Outre-mer n’ont pas été oubliés.

Lire aussi > Fête nationale : la cérémonie du 14-Juillet à Tahiti

Deux Polynésiens originaires de Tahaa et Bora Bora ont également défilé. Vincent Mate et Ryan Teurafaatiarau, issus du RSMA, régiment du service militaire adapté, ont étendu avec des dizaines d’autres jeunes issus des régiments d’Outre-Mer le drapeau français en clôture du défilé.

SourceAFP

infos coronavirus