vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Un particulier donne 40 000 euros pour « réduire le déficit de l’Etat »

Publié le

Un particulier a fait don de 40 000 euros (près de 5 millions de Fcfp) "afin de réduire le déficit public de l'Etat", selon un arrêté paru au Journal officiel et salué par le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt

Publié le 13/03/2021 à 15:27 - Mise à jour le 13/03/2021 à 15:27
Lecture < 1 min.

Un particulier a fait don de 40 000 euros (près de 5 millions de Fcfp) "afin de réduire le déficit public de l'Etat", selon un arrêté paru au Journal officiel et salué par le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt

« Au JO ce matin. Rare…;-) Merci à ce donateur », a écrit dans un message sur Instagram Olivier Dussopt jeudi soir.

Le matin même était paru au JO un « Arrêté portant acceptation d’un don », stipulant qu' »est accepté le don d’une somme d’argent d’un montant de quarante mille euros, versé par chèque bancaire daté du 15 janvier 2021, consenti afin de réduire le déficit public de l’Etat par M. Michel Fache ».

Aucun détail supplémentaire n’est donné sur cette personne.

Un rapport de la Cour des comptes sur la situation des finances publiques, datant de juin dernier, évaluait à l’époque la dette publique à « l’équivalent de presque 40.000 euros par Français ». Ces prévisions ont depuis été réévaluées, en raison d’une situation un peu meilleure que les estimations initiales.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.