mercredi 2 décembre 2020
A VOIR

|

Coronavirus : E Mauruuru A Vau, une vidéo pour dire merci

Publié le

Une vidéo musicale reprenant le titre "E Mauruuru A Vau" a été postée ce dimanche sur Facebook. Il s'agit d'un projet bénévole pour dire merci à tout un chacun en cette période particulière.

Publié le 11/05/2020 à 11:30 - Mise à jour le 19/05/2020 à 15:15
Lecture < 1 min.

Une vidéo musicale reprenant le titre "E Mauruuru A Vau" a été postée ce dimanche sur Facebook. Il s'agit d'un projet bénévole pour dire merci à tout un chacun en cette période particulière.

E Mauruuru A Vau

Et vous ? Qui voulez-vous remercier ? Citez-les quand vous partagerez la vidéo 😍Par cette chanson, nous tenons à 🙏 remercier toutes les personnes qui se sont mobilisés pendant le confinement et qui se mobilisent encore aujourd’hui pour notre Fenua 🇵🇫! Il est vrai que la chanson parle de départ, d’un au revoir à la Polynésie, de nostalgie de quitter Tahiti, mais cela parle aussi de retour, de se revoir, de se retrouver et chanter à nouveau ensembles 💝🎶 Mauruūru 🙏 à tous ceux qui ont donné de leurs temps pour aider, soutenir, organiser et faire face à cette situation difficile. De façon bénévole, dans le cadre de leur travail, par obligation ou nécessité. Pour tous ceux qui ont fait face à une période très difficile, mais qui n’ont jamais baissés les bras, qui ne se sont pas laissé abattre et qui ont tenu le cap ✌️Au sein de nos foyers, de nos familles, avec nos voisins, notre quartier, notre commune, notre île, notre archipel, notre Polynésie.Mauruūru 🤍 ! Mauruūru à TOUS ! Soyons Solidaires à tous les niveaux, pour notre Polynésie.

Posted by E Mauruūru A Vau on Sunday, May 10, 2020

Il aura fallu deux mois à Maeva Li et Amandine Clémencet pour réaliser cette vidéo un peu spéciale. Un projet bénévole pour dire merci en musique au corps médical, mais aussi à toutes les personnes qui ont donné de leurs temps pour aider ceux en difficulté, et à toutes celles qui n’ont pas baissé les bras en cette période difficile.

C’est la vidéo d’un orchestre italien jouant « Belle Ciao » en mode confinement publiée sur les réseaux sociaux en mars dernier qui a fait germer l’idée d’une version tahitienne du concept. Le choix de la chanson s’est porté sur un titre bien connu au fenua : E Mauruuru A Vau. « C’est une chanson écrite dans les années 60 et qui était diffusée à l’aéroport à l’occasion des départs, pour dire au revoir, vous allez nous manquer et on espère vous revoir, explique Maeva Li. Même si elle parle de départ, elle parle aussi de retour, de se revoir, de se retrouver et chanter à nouveau ensemble. Et c’est ça qu’on a voulu exprimer. »

Au total, 30 volontaires ont participé au projet, en chantant, en jouant d’un instrument ou en dansant. Et ça n’a pas été une mince affaire. « Amandine, qui est professeur au Conservatoire, s’est occupée de toute la partie classique, poursuit Maeva Li. Elle a mis en forme les partitions pour les quatre voix différentes et fait l’arrangement. Chaque participant avait un mode d’emploi à suivre pour s’enregistrer et j’ai commencé à recevoir les premières vidéos entre début et mi-avril. Ensuite il m’a fallu des heures et des heures de montage pour combiner le tout. »

Un travail herculéen qui a reçu un bel accueil des internautes. En effet, la vidéo comptabilisait déjà plus de 3 000 vues, 12 heures seulement après sa publication.

infos coronavirus

À partir du 15 décembre, retour à la normale pour les voyages France – Polynésie

Les Français retrouveront avec la levée du confinement la liberté de circulation à partir du 15 décembre, a affirmé mardi le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, expliquant qu'il n'y avait "aucun problème à réserver" un billet d'avion pour les outremers.