mercredi 23 juin 2021
A VOIR

|

Journaliste et chef d’édition à TNTV, Florent Collet est décédé

Publié le

C'est avec une immense tristesse que nous, ses collègues, avons appris son décès ce samedi.

Publié le 15/05/2021 à 17:30 - Mise à jour le 17/05/2021 à 10:02
Lecture 3 minutes

C'est avec une immense tristesse que nous, ses collègues, avons appris son décès ce samedi.

Florent Collet était entré pour la première fois à TNTV le 2 juillet 2001. Alors jeune journaliste, il avait été parmi les premiers présentateurs de nos journaux télévisés. Florent avait quitté TNTV en août 2010 pour vivre de nouvelles aventures. Il a ensuite travaillé pour d’autres médias locaux, notamment La Dépêche de Tahiti et Radio 1, avant de revenir à la chaîne du fenua en mars dernier.

L’équipe se réjouissait de retrouver un journaliste, fait-diversier, de talent à ses côtés. Pour beaucoup, bien plus qu’un collègue, Florent était un ami. Son décès soudain, à 42 ans, est un choc pour tous.

À sa famille et surtout à son jeune fils, toute l’équipe de Tahiti Nui télévision adresse ses plus sincères condoléances.

Florent à la présentation du journal de TNTV. Archives Tahiti Nui télévision

Le message de la rédaction de La Dépêche de Tahiti

C’est avec une infinie tristesse que la rédaction de la Dépêche de Tahiti a appris ce jour la départ de leur collègue et surtout ami.

Florent était un journaliste reconnu et aimé de tous. À la rédaction de la Dépêche, son rire et ses facéties nous manqueront terriblement. Nos discussions enflammés, les risques professionnels qu’il prenait au quotidien dans sa couverture talentueuse de l’actualité judiciaire du fenua, avaient taillé dans le roc cet homme si sympathique et se père si aimant.

À la Dépêche de Tahiti ou Florent a travaillé de très nombreuses années, c’est la consternation et l’incompréhension. Les larmes coulent sur nos joues et nous pensons très fort à son fils, qui était son inspiration, son poème et sa vie toute entière.

Les mots nous manquent.

Pour ta famille, pour ton fils, pour la rédaction de TNTV que tu venais de rejoindre, la Dépêche de Tahiti a ce jour une pensée émue et si désespérément triste.

Bon voyage Flo

Le message de la rédaction de Tahiti infos

La rédaction de Tahiti Infos a appris avec une immense tristesse la nouvelle de la disparition soudaine de notre collègue, Florent Collet.

Journaliste particulièrement investi et dynamique au quotidien dans son travail, excellent photographe, brillant chroniqueur judiciaire ces dernières années, Florent était surtout un confrère extrêmement apprécié pour sa bonne humeur, son entrain et sa gentillesse.

Nos pensées vont à son jeune fils, à sa famille et à ses proches. Mais surtout, nous adressons toute notre solidarité et tout notre soutien à l’équipe de TNTV qui traverse à nouveau une terrible épreuve.

Le message du gouvernement de la Polynésie

Le président Edouard Fritch et l’ensemble du gouvernement ont appris avec stupéfaction le décès, cet après-midi, de Florent Collet, journaliste à TNTV.

Florent Collet était un journaliste rigoureux qui avait commencé sa carrière en Polynésie française à TNTV au début des années 2000 avant de rejoindre La Dépêche. Après un passage à Radio1, il avait réintégré sa famille d’origine à la chaîne de la Mission, au poste de chef d’édition.

Personnage sympathique, toujours professionnel, il savait aussi faire preuve d’un humour parfois décapant.

Sa disparition a créé la sidération à TNTV, déjà frappée par la disparition récente de deux autres de ses journalistes.

À sa famille, et surtout à son jeune fils, à tous ses camarades journalistes et à la famille de TNTV, le président et le gouvernement présentent leurs sincères condoléances

Le message de l’assemblée de la Polynésie

L’annonce du décès soudain du journaliste et chef de diffusion, M. Florent Collet survenu hier à l’âge de 42 ans, a ému la Polynésie toute entière. Le président de l’assemblée, M. Gaston TONG SANG, profondément attristé par ce départ brutal s’associe à la peine de sa famille et de ses collègues de Tahiti Nui télévision déjà ébranlés par la perte récente de deux de leurs confrères.

En tant qu’hommes et femmes publiques, les élus, en ce qu’ils constituent des sujets d’intérêt journalistique, côtoient très régulièrement les journalistes avec qui, au delà des polémiques, ils entretiennent très souvent des relations cordiales et amicales. C’est en cela que le décès de ces hommes et ces femmes qui sont au front de l’actualité, constitue toujours pour la représentation politique du pays un événement triste et douloureux.

Florent Collet, bien que très présent sur le terrain, était un homme discret. Très investi dans le développement de sa chaîne et proche de ses collègues qui appréciaient son intelligence et son humour, il était également doté d’une plume remarquable mise un temps au service du quotidien La Dépêche de Tahiti.

Le président Gaston TONG SANG et l’ensemble des élus à l’assemblée saluent la mémoire de ce journaliste talentueux malheureusement parti trop vite et trop jeune. Ils tiennent à apporter à l’ensemble des équipes de TNTV leur profond soutien dans cette douloureuse épreuve et à adresser à son fils, ses proches et à ses nombreux amis leurs respectueuses condoléances et leurs pensées les plus chères.

infos coronavirus