mercredi 28 septembre 2022
A VOIR

|

Teva Plichart : “on regarde déjà 2017 avec envie”

Publié le

Publié le 30/07/2016 à 13:28 - Mise à jour le 27/06/2019 à 11:00
Lecture 2 minutes

Trésors de Tahiti, seul équipage ultramarin du Tour de France à la voile a décroché la 7e place de la compétition  au terme de la dernière épreuve samedi à Nice.
Malgré quelques déceptions, Teva Plichart se dit satisfait et pense déjà à 2017. “Il y a eu en définitive beaucoup de satisfaction avec des moments d’euphorie, des moments de grosse déception. Mais le bilan en général est quand même très positif. On a beaucoup progressé tout le long du Tour (…) On est vraiment très contents et on regarde déjà 2017 avec envie”, a-t-il confié à Tahiti Nui Télévision. 

Teva se réjouit également du soutien des Polynésiens, même à distance : “On a eu tellement de retours très positifs, sur les réseaux sociaux dans les médias et parfois par SMS. C’est vraiment un soutien qui a été général à toute la Polynésie. On les remercie énormément. Ça fait chaud au coeur.”

Tahiti était de retour sur le Tour après pas moins de 9 ans d’absence. Le projet Trésors de Tahiti, porté par l’association Tahiti Elite Voile a pour but de promouvoir une voile d’excellence en Polynésie française à travers la performance, le soutien et la formation des jeunes marins polynésiens. 

Le navire Trésors de Tahiti a été baptisé en mars dernier avant de s’engager dans sa première course : le Spi Ouest-France -Destination Morbihan.  L’équipage a ensuite enchaîné les compétitions jusqu’au Tour de France. Démarré le 8 juillet, le Tour c’est déroulé en 9 actes sur les côtes de l’hexagone, mais aussi en Espagne. 

Cette 7e place est donc une belle récompense pour les Polynésiens. Une performance remarquée par l’organisation du Tour. “Ce qui les caractérise c’est vraiment cette passion, cet engagement”, a déclaré Jean-Baptiste Durier, directeur du Tour de France à la voile 2016. 

En 2017, Teva Plichart et son équipage comptent bien faire encore mieux. 

 

Rédaction Web (images, interviews : Christophe Napoli)

Teva Plichart

Jean-Baptiste Durier, directeur du Tour de France à la voile 2016

infos coronavirus