vendredi 7 août 2020
A VOIR

|

Heifara Tahutini junior remporte la Longboard Tama He’e Classic

Publié le

Publié le 15/03/2017 à 16:50 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:59
Lecture < 1 min.

Le surfeur s’est imposé en finale de ce rendez-vous international face à la légende locale de la discipline Michel Demont, champion du monde ISA 1993. Sur le spot de la Taharuu qui proposait de petites vagues de moins d’un mètre off shore, le surfeur de Papenoo, a réussi à s’imposer grâce à une patience sans faille.

Alors qu’il était mené avec deux vagues de  retard,  Heifara Tahutini junior a fait la différence à un peu plus d’un quart d’heure de la fin de la série en surfant une vague notée 8.17. Puis en prenant une seconde vague qui lui a permis de récolter 6.50 points.

Heifara Tahutini junior s’impose sur le score total de 14.67 à 13.37 pour Michel Demont, dans une finale très serrée et de très agréable à regarder.

Et puis la Papara pro se poursuit. Après la qualification, mercredi, de trois Tahitiens en demi-finale de l’événement WQS 100, ce jeudi matin c’était au tour des vahine d’entrer en piste. Six tahitiennes étaient engagées dans cette compétition comptant pour le championnat qualificatif mondial. Mais une seule a réussi à se hisser jusqu’en demi-finale. Il s’agit de la jeune surfeuse professionnelle originaire de Huahine, Vahine Fierro. 

Karim Mahdjouba

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Nation Music Festival : DJ King Sky aux platines

42 DJ ont été invités à se produire sur la scène de la deuxième édition du Nation Music Festival qui a débuté jeudi soir au Parc Vairai. Rencontre avec un jeune DJ en pleine ascension : DJ King Sky.

80 tonnes de nono pesées à Raiatea

À Raiatea, la production de nono ne faiblit pas. Pour sa quatrième pesée depuis la fin du confinement, la récolte du mois s’élève à près de 80 tonnes. Une ressource agricole qui bénéficie à plusieurs centaines d’habitants...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV