A VOIR

|

Ea Ways i Papeete : du sport pour tous dans les quartiers

Publié le

"Ea Ways i Papeete" est le programme sport et santé mis en place par Papeete depuis 2016. Le maire Michel Buillard a souhaité encourager la pratique sportive, pour tous. Ouvert de septembre à juin, ce programme s’adresse à l’ensemble des 20-60 ans résidant dans les quartiers de la commune. Cette année, c’est essentiellement du cross-training qui est proposé à la quarantaine d’inscrits.

Publié le 22/01/2022 à 12:15 - Mise à jour le 22/01/2022 à 12:15
Lecture 2 minutes

"Ea Ways i Papeete" est le programme sport et santé mis en place par Papeete depuis 2016. Le maire Michel Buillard a souhaité encourager la pratique sportive, pour tous. Ouvert de septembre à juin, ce programme s’adresse à l’ensemble des 20-60 ans résidant dans les quartiers de la commune. Cette année, c’est essentiellement du cross-training qui est proposé à la quarantaine d’inscrits.

Après les fêtes et ses excès, rien de telle qu’une bonne remise en forme pour bien démarrer la nouvelle année. À la salle polyvalente Blue Lagoon de Taunoa, sur une vingtaine d’inscrits pour le secteur, 12 étaient présents pour la reprise.

De la musique, et c’est parti pour une session de 45 minutes sur un circuit de renforcement musculaire et cardio à travers 8 ateliers de 45 secondes chacun. “Ce sont des exercices adaptés à leur niveau, donc on évite de se blesser. C’est 45 minutes maximum d’efforts qui leur permettent de bouger le haut et le bas du corps, les abdominaux etc.” explique Henere Barff, coach sportif.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Bouger permet de lutter contre des maladies telles que l’obésité ou le diabète. C’est dans la joie et la bonne humeur que les volontaires se dépensent. “Cela fait vraiment du bien, surtout après le fêtes. Je vous invite vraiment à venir” confie Mita. “C’est un peu dur la reprise, mais on y va doucement” admet Nora.

Heinanui, elle, a intégré le programme début 2016 pour perdre du poids et avoir un enfant. Aujourd’hui, son objectif est atteint et elle est maman d’une petite fille d’un an : “Je suis là pour ma santé, pour avoir un joli ‘shape’… Cela fait partie de mes nouvelles résolutions”.

À la fin du programme, au mois de juin, des challenges inter-quartiers seront organisés afin d’évaluer les acquis et les résultats. “Surtout les résultats sur la perte de poids et le manger mieux” précise Henere Barff.