samedi 23 janvier 2021
A VOIR

|

CrossFit : Yves Tehau en route pour le Marseille Throwdown

Publié le

Notre représentant de CrossFit à l'international, Yves Tehau, s'envole ce mardi soir pour la métropole où il participera, du 23 au 25 août, au Marseille Throwdown. Une compétition française d'envergure qui rassemble des athlètes venus du monde entier.

Publié le 13/08/2019 à 17:25 - Mise à jour le 14/08/2019 à 16:55
Lecture < 1 min.

Notre représentant de CrossFit à l'international, Yves Tehau, s'envole ce mardi soir pour la métropole où il participera, du 23 au 25 août, au Marseille Throwdown. Une compétition française d'envergure qui rassemble des athlètes venus du monde entier.

Yves Tehau en route pour le Marseille Throwdown

Yves Tehau s'envole ce soir pour la métropole, où il participera, du 23 au 25 août, au Marseille Throwdown, une grande compétition de CrossFit. ?‍♂#sport #crossfit

Posted by TNTV Tahiti Nui Télévision on Tuesday, August 13, 2019

Le Marseille Throwdown est l’une des plus importantes compétitions de CrossFit du circuit français. Yves Tehau s’alignera dans la catégorie Elite. Pour cela, il a dû passer des épreuves de qualification pendant une période d’un mois avec son partenaire d’entraînement.  

« On était 500 équipes pour 40 places…, explique-t-il. J’ai fait les qualifications avec Teremu, quelqu’un d’ici avec qui je m’entraîne beaucoup, mais qui ne peut pas partir pour des raisons personnelles. Du coup c’est un copain de France qui est habitué aux podiums et aux compétitions internationales, Teva, qui va le remplacer. C’est un Tahitien aussi. »

Yves Tehau côtoie les rendez-vous internationaux depuis quelques années déjà. Et pour palier le problème d’éloignement lorsqu’il est au fenua, il est suivi à distance par David Charbonneau, plus connu sous le nom de Zeus Boulder.

« C’est un coach qui suit beaucoup de professionnels, qui très connu dans le milieu du CrossFit, décrit Yves. J’ai de la chance qu’il m’ait pris dans sa team avec tous ses athlètes pros. Je ne suis pas encore pro, mais j’essaie de suivre ce qu’il me donne. Pour l’instant, ça fait deux ans qu’il me suit, et je sens qu’il y a une nette progression. »

Pour rester un athlète complet, Yves varie son entraînement au travers de différentes disciplines. Car lors des finales du Marseille Throwdown, les concurrents ne connaîtront le programme des épreuves qu’à la veille de la compétition.

Yves prend l’avion ce mardi soir. À son arrivée en métropole, il lui restera une semaine pour prendre ses marques avant de se mesurer aux autres crossfiters.

infos coronavirus