lundi 29 novembre 2021
A VOIR

|

Près de 120 équipes au triathlon des entreprises

Publié le

La fête du travail est aussi l'occasion pour les sportifs de participer au triathlon des entreprises. Pour la trentième édition, un peu plus de 120 équipes se sont lancé dans la compétitions. L'événement s'est tenu à huis clos dans l'enceinte du complexe Boris Léontief à Arue.

Publié le 01/05/2021 à 16:00 - Mise à jour le 01/05/2021 à 16:00
Lecture 3 minutes

La fête du travail est aussi l'occasion pour les sportifs de participer au triathlon des entreprises. Pour la trentième édition, un peu plus de 120 équipes se sont lancé dans la compétitions. L'événement s'est tenu à huis clos dans l'enceinte du complexe Boris Léontief à Arue.

Au programme des 360 athlètes engagés dans ce triathlon 5 kilomètres de course à pied, 16 kilomètres en VTT et 500 mètres de natation, le tout en équipe. Si habituellement cette compétition enregistre la participation de près de 200 équipes, cette année, elle sont un peu plus de 120: “on n’a pas atteint le quotta des années précédentes mais ce n’est pas grave, la fête est quand même là aujourd’hui, on voulait vraiment aider à la reprise des manifestations sportives (…) Avec cette crise sanitaire qui nous est tombée dessus, je pense que les gens ont été un peu frileux mais ce n’est pas grave, le sport reprend, on est là pour encourager les gens à reprendre les activités physiques et sportives dans les entreprises ” indique le directeur technique de la fédération tahitienne de triathlon, Rémy SÉGARD.

Les coureurs ont démarré la course par un parcours en boucle entre le complexe sportif Boris Léontief de Arue et le rond point de la rue Gadiot à Pirae. Dans cette première étape, c’est le RIMaP-P qui est en première position. Le relais s’effectue par la transmission d’un bracelet. Les cyclistes eux, ont 3 boucles à effectuer soit 16 kilomètres de course et pour la partie natation, les nageurs font leur 500 mètres autour du Motu d’Arue avec une petite houle qui donné du fil à retordre à certains concurrents.

Au final, Laurent Le Goff, Chris Violet et Yves Megnin remportent la victoire pour NF Distribution. Tahiti Fitness se classe second et EDT termine troisième. Dans la catégorie uniforme, c’est la gendarmerie qui arrive à la première place. Chez les femmes Air Tahiti nui prend la tête. Dans la catégorie scolaire, Enzo Mancel, Grégory Regail et Tony Esmiro du lycée Don Bosco montent sur la plus haute marche du podium.

Et ce triathlon n’est pas seulement une compétition, les heures d’entrainement permettent de renforcer la cohésion : “ce qu’il faut retenir c’est d’avoir présenté cinq équipes, de le faire entre collègues. Il y a des collègues qui le font pour la première fois et qui n’ont pas encore terminé. Je trouve que c’est ça qui est beau pour l’esprit de cohésion dans l’entreprise.” nous dit Laurent Le Goff. Pour son coéquipier Laurent Megnin, “il y a une bonne ambiance, c’est vraiment… on a de la chance, il n’y a pas trop de pression. On fait ça pour s’amuser à la base”.

Prochain rendez-vous pour les triathlètes, les 22 et 23 mai pour la Xterra qui se tiendra à Moorea puis en juin pour la coupe de Polynésie.

infos coronavirus