mardi 19 janvier 2021
A VOIR

|

Une quinzaine de navires étrangers contrôlés aux frontières de la ZEE

Publié le

En mission de surveillance des pêches à l'Est des Tuamotu depuis le 10 novembre, le Bougainville a déjà contrôlé une quinzaine de bateaux étrangers aux frontières de la ZEE. Aucune infraction n’a été relevée pour le moment.

Publié le 26/11/2020 à 8:49 - Mise à jour le 26/11/2020 à 8:49
Lecture < 1 min.

En mission de surveillance des pêches à l'Est des Tuamotu depuis le 10 novembre, le Bougainville a déjà contrôlé une quinzaine de bateaux étrangers aux frontières de la ZEE. Aucune infraction n’a été relevée pour le moment.

Le bâtiment de soutien et d’assistance outremer (BSAOM) Bougainville est engagé sur une mission de surveillance et de contrôle des pêches aux abords de la Zone économique exclusive (ZEE) de la Polynésie française.

Parti de Papeete depuis le 10 novembre, le BSAOM Bougainville réalise cette mission à l’Est des Tuamotu. Il est appuyé dans cette tâche par un drone embarqué, le concours des aéronefs GARDIAN de la Marine nationale qui ont effectué deux survols des zones de patrouille et deux passages de satellite pour récolter des images.

Cette mission effectuée à partir du centre maritime commun de Polynésie française a permis aux 24 marins du Bougainville de réaliser en quelques jours une quinzaine de contrôle de navires étrangers aux frontières de la ZEE. Aucune infraction n’a été relevée. Le Bougainville a fait une escale à Rikitea aux Gambier avant de repartir en mer et poursuivre sa mission de surveillance de la ZEE.

Depuis le début de l’année 2020, les navires de la Marine nationale ont effectué 8 missions de police des pêches, les aéronefs ont réalisés 46 vols de surveillance, les passages satellitaires ont fourni 174 clichés images et 81 navires de pêche ont été contrôlés.

infos coronavirus