lundi 25 mai 2020
A VOIR

|

Un guide sanitaire pour les professionnels du tourisme

Publié le

La ministre du Tourisme a présenté en Conseil des ministres le guide de procédures et recommandations barrières à l’usage des professionnels du tourisme.

Publié le 20/05/2020 à 16:01 - Mise à jour le 20/05/2020 à 16:17
Lecture 2 minutes

La ministre du Tourisme a présenté en Conseil des ministres le guide de procédures et recommandations barrières à l’usage des professionnels du tourisme.

Compte-tenu de la situation sanitaire maîtrisée de la Polynésie française, la reprise des vols domestiques s’effectuera dès le 22 mai, avec dans un premier temps, les dessertes des îles suivantes : Huahine, Raiatea, Bora Bora, Rangiroa, Tikehau, Fakarava, Rurutu, Tubuai, Hiva Oa et Nuku Hiva. Dans cette perspective, tout déplacement de la population devra être effectué dans le respect des mesures édictées par les autorités sanitaires. La mise en œuvre adéquate de ces mesures conditionne la réussite de la reprise du tourisme d’intérieur, et constitue également une étape incontournable à terme à la reprise du tourisme international.

Ainsi, un groupe de travail composé du ministère du Tourisme, du service du tourisme, de Tahiti Tourisme mais aussi de représentants du secteur privé a réalisé un guide de procédures et de recommandations barrières à l’usage des professionnels du tourisme. Ce guide a également intégré les observations des acteurs du tourisme relayées par les différents comités du tourisme.

Ce guide s’articule autour de quatre chapitres successifs :

  • Les premier et second chapitres rappellent les gestes barrières usuels et explicitent les mesures de base à appliquer pour tous.
  • Le troisième chapitre expose les mesures spécifiques complémentaires par filière. Ainsi, les mesures complémentaires relatives aux portes d’entrées (ports et aéroports), aux lieux publics d’accueil touristiques et aux transports touristiques terrestres, nautiques et aériens ainsi qu’au sein des sites touristes sont spécifiquement déclinées. Les mesures relatives aux divers hébergements touristiques et aux prestations d’activités touristiques sont également traitées.
  • Enfin, le dernier chapitre rappelle les bons usages sanitaires pour les établissements recevant du public.

Tout au long du guide, des touches locales sont proposées aux professionnels afin de « polynésianniser » certaines pratiques telles que le port de masque en tissus pareo ou l’utilisation de gels hydro-alcoolique aux senteurs tropicales. L’aspect écologique est aussi privilégié avec une signalétique en matières naturelles (fleurs, végétaux, coquillages) ou encore l’utilisation de vaisselle végétale.

Validé par le PC sanitaire Covid-19, ce guide sera diffusé auprès de l’ensemble des professionnels du tourisme. Il sera téléchargeable sur le site du service du tourisme, la plateforme Ia Ora ainsi que sur le site de la CCISM.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ces procédures et recommandations sanitaires, un accompagnement en visioconférence et via les comités du tourisme s’effectuera île par île afin d’échanger sur ces mesures et s’assurer qu’ils sont bien opérationnels. En outre, afin de poursuivre et renforcer cet accompagnement, des formations relatives à ces mesures dispensées conjointement par la CCISM et HSF sont proposées aux pensions de familles et prestataires d’activités. Les premières sessions viennent de commencer. 

Les autres sujets dans le compte-rendu du Conseil des ministres :
– Ouverture dans Lexpol d’un téléservice de publication dans la partie officielle du JOPF
– Nomination de Marie-Christine Lubrano en qualité de membre du collège de l’Autorité polynésienne de la concurrence
– Convention de maîtrise d’ouvrage déléguée entre la Polynésie française et l’EPIC « Grands Projets de Polynésie » (G2P) relative aux études du réaménagement du port de Papeete
– Le gouvernement accorde une baisse de la TVA aux salles de sport conventionnées 
– Six projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
– Covid 19 : gestion et mise en place d’un fichier de suivi des navires de plaisance
– Les entreprises sont appelées à procéder à leur déclaration de TVA 
– Don de documents historiques au Musée de Tahiti et des îles
– Rapport sur la qualité des eaux de baignade
– Rapport sur la qualité des eaux destinées à la consommation
– Désignation d’un médecin traitant : arrêté relatif à la prise en charge des actes
– Subventions de fonctionnement en faveur d’établissements publics d’enseignement de la Polynésie française

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Jacquie Graffe : retour sur ses 45 ans à la...

Il est entré dans le conseil municipal de Paea en 1972, et n'en est plus jamais sorti... Jacquie Graffe, a été élu maire de la commune en 1975. Après 45 ans à la tête de Paea, il briguait un nouveau mandat... Retour sur la carrière politique du doyen des tavana du fenua.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV