dimanche 13 juin 2021
A VOIR

|

Un accord pour permettre aux touristes Chinois de dépenser plus facilement en Polynésie

Publié le

Publié le 17/03/2019 à 14:22 - Mise à jour le 17/03/2019 à 14:22
Lecture 2 minutes

La Banque de Tahiti et la société UnionPay International (filiale de China UnionPay) ont signé ce lundi un partenariat visant à permettre l’acquisition des flux commerçants des cartes UnionPay International chinoises, via le réseau de TPE et GAB de la Banque de Tahiti, dans le but de fluidifier les transactions initiées par les touristes chinois sur le territoire.
 
Les paiements et retraits réalisés par ces derniers sur les TPE et GAB Banque de Tahiti pourront être traités directement par les services monétiques de la Banque de Tahiti, qui maîtriseront ainsi les flux (notamment en termes de rapprochement comptable et éventuels incidents).
 
Une délégation de six hauts dirigeants de China UnionPay et UnionPay International ont fait le déplacement pour la signature de ce Mémorandum d’entente.
 
« C’est un partenariat très important pour nous car les porteurs de ces cartes, surtout les porteurs de cartes haut de gamme, quand ils viennent ici, c’est vraiment une destination touristique de luxe et ils ont besoin d’un meilleur service, a expliqué Wenchao Shi, le président de China UnionPay, à l’issue de la signature. Et ce que nous faisons ici, c’est de fournir un meilleur service à tous ceux qui visitent Tahiti, à tous les Chinois qui portent nos cartes. »
 
Pour la Banque de Tahiti, c’est un événement, car UnionPay, « ce sont 900 millions de porteurs de carte dans le monde et l’accord que nous avons nous permettra d’accepter directement ces cartes », se réjouissait Patrice Tépélian, le directeur général de la Banque de Tahiti.
 
Les commerçants clients de la banque au tiare bénéficieront aussi de cet accord puisqu’ils n’auront plus de frais supplémentaires à payer en acceptant cette carte de paiement, comme c’était le cas jusqu’alors. « Donc c’est un gros intérêt pour nos commerçants qui pourront accueillir tous les touristes chinois détenteurs de cette carte », a précisé Patrice Tépélian.
 
« Il faut savoir que nous avons tout de même 40% du marché du paiement à Tahiti et donc il était normal qu’on puisse ouvrir de façon beaucoup plus large à nos commerçants et aux touristes chinois le paiement, compte-tenu du développement du tourisme haut de gamme à Tahiti, a renchérit le directeur de la Banque de Tahiti. Le président de China UnionPay me rappelait que 35 millions de porteurs Chinois détiennent la carte Platinium, qui est une carte haut de gamme. »
 
Les parties s’attacheront dès mardi à réaliser les ajustements techniques nécessaires à la mise en application de cet accord. Et « d’ici trois mois maximum, le service sera ouvert à tous les porteurs de Union Pay », a assuré Patrice Tépélian.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel et Naea Bennett
 

infos coronavirus