dimanche 25 août 2019
A VOIR

|

Transfusion sanguine : le CTS prépare un texte spécifique à la Polynésie

Publié le

Publié le 25/02/2019 à 15:12 - Mise à jour le 25/02/2019 à 15:12
Lecture 2 minutes

En vidéo, l’interview du docteur Julien Broult, directeur du Centre de Transfusion sanguine

Alain donne régulièrement son sang par solidarité. Il est inscrit dans le fichier des donneurs du CTS. Aujourd’hui, c’est l’organisme qui se déplace à lui qui travaille à la gare maritime : “Je suis du groupe sanguin O+. Taote Broult me connait très bien. Il me convoque par SMS (…) Ça sert à sauver des vies.” 

Comme Alain, la plupart des donneurs présents ce mardi matin sont des employés du Port autonome… mais aussi de Tahiti Tourisme. L’organisme met en place deux fois par an des matinées de don du sang au sein de ses locaux : “on organise assez régulièrement des dons du sang dans nos locaux pour favoriser cette pratique. (…) On estime que donner son sang ça peut sauver des vies et que c’est à nous de montrer l’exemple. Je donne mon sang régulièrement autant que je peux le donner”, explique Mélodie Minot, employée à Tahiti Tourisme. 

Depuis le début de l’année, le CTS reçoit environ 20 donneurs par jour, soit 600 dons de sang jusqu’à aujourd’hui. La mise en place de SMS pour contacter directement les donneurs réguliers fait donc ses preuves. Le centre est également en train de rédiger un nouveau texte de loi pour établir une réglementation spécifique à la Polynésie : “Nous sommes en train d’écrire les textes, la réglementation à proprement dite de la transfusion en Polynésie française, confie le docteur Julien Broult, directeur du CTS. La transfusion en métropole, c’est difficile de l’adapter aux spécificités locales. Nous allons donc mettre en place une réglementation polynésienne qui va nous permettre de transfuser dans d’excellentes conditions et de favoriser l’accès au sang à tous les Polynésiens dans toutes les îles.”

Le texte prévoit également la mise en place de la transfusion en isolement. Ce qui permettra de faire un don de sang en cas d’urgence vitale dans les îles très éloignées.

Rédaction web avec Sophie Guébel 

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Super Aito : Steeve Teihotaata compte bien conserver son...

Ce samedi sur Tahiti Nui Télévision, vous pourrez suivre en direct le Super aito 2019. Plus de 160 rameurs sont attendus pour la "course V1" de l’année. Parmi eux, le champion en titre Steeve Teihotaata :

Comment lutter contre les “fake news” ?

Si les fausses informations circulaient déjà bien avant l’avènement des réseaux sociaux, depuis leur arrivée, on ne compte plus le nombre d’intox. Véritable fléau, les "fake news" font hélas partie du quotidien des internautes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X