dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Teva i Uta inaugure sa première fontaine d’eau potable non chlorée

Publié le

La commune de Teva i Uta a présenté ce jeudi matin sa première fontaine publique d'eau potable à traitement ultra-violets, située à Teruamoo, à la frontière entre Mataiea et Papeari. Deux autres seront prochainement équipées du même système.

Publié le 20/02/2020 à 16:08 - Mise à jour le 20/02/2020 à 16:12
Lecture 2 minutes

La commune de Teva i Uta a présenté ce jeudi matin sa première fontaine publique d'eau potable à traitement ultra-violets, située à Teruamoo, à la frontière entre Mataiea et Papeari. Deux autres seront prochainement équipées du même système.

La commune de Teva i Uta est claire. Elle ne veut pas de chlore dans son eau si particulière. « L’eau de la commune est issue de forages dans la roche. Nous n’avons pas de l’eau captée dans les rivières, donc nous avons une eau toujours très propre, assure le maire Tearii Alpha. Quel que soit le temps, elle n’est jamais turbide, et donc il est important de valoriser cette eau en la potabilisant avec des techniques qui sont différentes. »

La fontaine publique, déjà existante, a été raccordée à ce système de traitement par ultra-violets. (crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

La commune s’est donc tournée vers le traitement par ultra-violets. Et c’est une fontaine publique, située à Teruamoo, à la frontière entre Mataiea et Papeari, qui en a été équipée en premier, pour un montant de 1.628.293 francs, sur fonds propres. Deux autres fontaines de la communes seront prochainement équipées du même système de traitement UV : Tehoro à Mataiea et Teonetea à Papeari.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

A terme, la commune souhaite étendre cette technique de traitement de l’eau aux habitations, en installant une version miniature dans chaque foyer.

« L’objectif est d’avoir un budget de l’eau qui va être équilibré demain par différents moyens que nous trouverons pour que la population paye un prix de l’eau raisonnable, pour une qualité d’eau exceptionnelle, qui soit toujours la plus naturelle possible », conclut le maire.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.