jeudi 26 novembre 2020
A VOIR

|

Raiatea : construction du nouveau centre « Huma Here no Raromatai » à Uturoa

Publié le

Le conseil des ministres a examiné ce mercredi le projet de construction du nouveau centre Huma Here no Raromatai à Uturoa, qui devrait être livré en 2022.

Publié le 21/10/2020 à 16:56 - Mise à jour le 21/10/2020 à 16:56
Lecture 3 minutes

Le conseil des ministres a examiné ce mercredi le projet de construction du nouveau centre Huma Here no Raromatai à Uturoa, qui devrait être livré en 2022.

Depuis janvier 1998, le centre « Huma Here no Raromatai » situé à Uturoa, sur l’île de Raiatea, et géré par l’association « Taatiraa huma here no Raromatai », accueille des personnes porteuses de handicap dont des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Cette prise en charge spécifique a pour objectif de favoriser l’épanouissement et la prise d’autonomie de ce public, et ce, dans une perspective de réinsertion sociale voire même professionnelle.

Soucieuse d’améliorer l’accueil dédié à ces usagers ainsi qu’à leurs familles, la direction des Solidarités, de la Famille et de l’Egalité (DSFE) a décidé d’accompagner cette association dans la création d’une structure beaucoup plus adaptée à leurs besoins, tel qu’un établissement d’une capacité de 60 places à proximité de la ville. Le bâtiment d’environ 560 m2 (hors coursives extérieurs de 200 m2) mettra à disposition 8 salles polyvalentes (classe ou pour les ateliers), une infirmerie, une salle de réunion ou médiation, un réfectoire de 60 places, ainsi que plusieurs bureaux administratifs.

Pour plus de sécurité et bien-être, un soin tout particulier a été apporté quant à l’organisation des espaces, laquelle optimisera les apports positifs des éléments naturels (vents, soleil, eaux de pluie et végétation): architecture bioclimatique avec des aérations naturelles privilégiées, installation de panneaux solaires pour la production d’eau chaude, de panneaux photovoltaïques pour la production d’électricité, avec un système de récupération des eaux de pluie pour l’arrosage automatique des jardins. Le coût des travaux du centre est estimé à 99 320 510 Fcfp hors études (5 millions de Fcfp) et frais de maitrise d’œuvre (23 millions de Fcfp), soit un montant total de 140 millions de Fcfp.

Au vu de la configuration du terrain identifié, le projet va permettre la mise en place d’un parc partagé entre le centre et la maison de l’enfance qui disposera notamment d’aires de jeux « inclusives » donnant ainsi l’occasion à tous les enfants, avec ou sans handicap, de « jouer ensemble ». Cette réalisation est estimée à 30 millions de Fcfp.

La livraison de cet immeuble serait effective dès 2022. L’assistance à maîtrise d’ouvrage est en cours de recrutement à la DSFE. Ce projet sera également proposé à l’identique pour la construction du centre d’accueil de jour des personnes en situation de handicap de l’île de Bora Bora, géré par l’association « Pu turu tama here no Bora Bora ». Cette opération innovante pour le Pays s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les discriminations, l’acceptation et l’intégration bienveillante des personnes en situation de handicap.

Les autres sujets du conseil des ministres :

– Dispositif temporaire applicable aux marchés publics dans le cadre de la relance économique
– Subvention à l’établissement public d’enseignement et de formation professionnels agricoles
– Maintien du prix des hydrocarbures au 1er novembre
– Rapport d’activité de la commission de surendettement des particuliers pour l’année 2019
– Mise en œuvre plus rapide des principales décisions de la Commission de surendettement
– Participation du Pays au capital de Tahiti Nui Helicopters
– Aide exceptionnelle à la presse
– Modalités des conditions d’attribution de l’aide aux jeunes diplômés
– Programmes de vols internationaux de la saison IATA Hiver 2020-2021
– Formation des artisans traditionnels d’Anaa
– Subventions en faveur de deux associations culturelles
– Subventions aux associations environnementales
– Subventions aux associations sportives et de jeunesse
– Subvention en faveur de l’Association du festival international du film documentaire océanien (AFIFO)
– Pratique de la natation en milieu scolaire : subvention en faveur de la Direction de l’enseignement privé catholique
– Subventions de fonctionnement en faveur d’établissement publics d’enseignement de la Polynésie française
– Rapport de performance 2017-2018 et 2018-2019 de la Charte de l’éducation de la Polynésie française
– Arrêté relatif au Code des mines et des activités extractives
– Accueil de personnes en situation de handicap : construction du nouveau centre « Huma Here no Raromatai » à Uturoa
– Evolution des conditions d’attribution des prestations pour les personnes porteuses de handicap

infos coronavirus