fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Qui sera le meilleur pâtissier du fenua ?

Publié le

Publié le 31/03/2018 à 12:35 - Mise à jour le 15/06/2019 à 3:26
Lecture 2 minutes

Pour la première fois, le concours du meilleur pâtissier de Polynésie, organisé par le lycée hôtelier de Punaauia se tiendra sur deux jours. Les 19 et 20 avril prochains, espoirs et professionnels de la pâtisserie s’affronteront dans leur domaine. Le directeur de l’établissement, Pascal Maillou, indique :

« La qualité et la variété des profils espoirs comme professionnels promettent de belles réalisations pâtissières, sous la vigilance bienveillante de notre exceptionnel parrain, Cédric Grolet, élu meilleur pâtissier de restaurant du monde, couronné à New York en 2017. »

Les juniors auront cinq heures pour réaliser un croquembouche et un décor en sucre artistique. Les professionnels disposeront d’un peu plus de six heures pour réaliser un gâteau de voyage, des entremets au chocolat blanc, un dessert à l’assiette et un dessert surprise.

Le public pourra assister au concours et visiter le salon de la pâtisserie et de la gastronomie qui se tiendra en même temps.
Les résultats seront connus vendredi 20 avril.

Rédaction web avec communiqué 

PROGRAMME

Jeudi 19 avril

– 6 heures : accueil des candidats (petit déjeuner, assignation des commis et briefing du
déroulé de la journée);
– 7 heures : début du concours;
– 12 heures : fin des productions catégorie «espoir »(présentation des fabrications);
Délibération et notation des jurys;
– 8h/17heures : salon de la Pâtisserie et de la Gastronomie.
 
Vendredi 20 avril

– 6 heures : accueil des candidats (petit déjeuner, assignation des commis et briefing du
déroulé de la journée);
– 7 heures : début du concours;
– 13h30 : fin des productions catégorie «professionnel»(présentation des
fabrications) délibération et notation des jurys;
– 17 heures : proclamation des résultats à l’auditorium;
– 19 heures : dîner de clôture au Lycée Hôtelier avec remise des prix
– 8h/14 heures : salon de la Pâtisserie et de la Gastronomie.

 

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Des exercices de sauvetage en mer pour intervenir en...

Ce mardi matin, au large de Punaauia, pêcheurs, policiers et marins, ont participé à un entrainement. C’est le premier de l’année pour acquérir de nouvelles compétences afin d'être prêt à intervenir en cas d’urgence.

Les karuru, abris traditionnels des Tuamotu

Nombreux sont ceux en Polynésie à avoir entendu parler des cases traditionnelles marquisiennes au travers des nombreux festivals depuis 1980. Mais il existe également les abris traditionnel paumotu, un peu moins connus : les karuru.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X