mardi 23 juillet 2019
A VOIR

|

Que faire lorsqu’on trouve un oiseau de mer échoué ?

Publié le

Publié le 05/09/2018 à 9:23 - Mise à jour le 05/09/2018 à 9:23
Lecture 2 minutes

Le vent ne semble pas faiblir. Depuis plusieurs jours, une grande partie de la Polynésie est en vigilance jaune. Danger pour les hommes, et pour les animaux : la météo a aussi des conséquences pour les oiseaux.

>>> Lire aussi : Un pétrel de Tahiti observé au-dessus de l’Atlantique

L’association Manu-SOP pour la protection des oiseaux de Polynésie, explique que de nombreux pétrels et puffins s’échouent sur Tahiti. Les pétrels pondent au sol, dans des terriers. Les petits naissent à terre.  “C’est la saison d’envol hors des terriers, il y a eu beaucoup de vent ces derniers jours et certaines lumières – trop fortes ou mal dirigées – les désorientent.”

Vous trouvez un oiseau et vous ne savez pas quoi faire ? L’association fait un rappel : 
– placez l’animal dans un carton
– à l’abri de la lumière, de la chaleur, des prédateurs
– évitez les manipulations
– ne le nourrissez pas
_ contactez l’association Manu-SOP (SOS pétrels : 87 222 799)

> Des espèces quasi-menacées

Selon Manu-SOP, le pétrel de Tahiti se reproduit à Tahiti, Moorea, aux îles Sous-le-Vent (Raiatea, Bora-Bora), aux Marquises (Ua Huka, Tahuata), aux Gambier (Mangareva), aux Australes (Raivavae) et peut-être aux îles Cook (Rarotonga). On le rencontre également en Nouvelle-Calédonie, à Fidji et aux Samoa américaines.
Il y a peu, un de ces oiseaux a été observé au-dessus de l’Atlantique.
L’espèce est classée « Quasi menacée » (NT) sur la liste rouge mondiale de l’UICN.

Le puffin du Pacifique se trouve partout en Polynésie. Il est résident dans les îles de la Société, aux Tuamotu, aux Marquises et aux Australes.  Il ne retourne sur terre que pour se reproduire. L’espèce est classée « Préoccupation mineure » (LC) sur la liste rouge de L’UICN mais « Quasi menacée » (NT) sur la liste rouge 2015 de l’UICN France et Polynésie française.

Rédaction web 

 

Plus d’infos sur les oiseaux du fenua en cliquant ICI

 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Nukutepipi : une niche touristique pour ultra-riches

Depuis quelques jours, le milliardaire Guy Laliberté propose de louer son atoll privé, Nukutepipi, pour une semaine. Si vous êtes intéressés, sachez tout de même qu’il vous en coûtera plus de 118 millions de Fcfp en incluant les taxes, mais sans l’avion. Y a-t-il vraiment des touristes prêts à débourser une telle somme pour quelques jours de vacances ? Les spécialistes le croient...

Quand le programme Maita’i Sport Santé inspire la Délégation...

La dernière session du programme Maitai Sport Santé s’est à peine achevée que les candidatures pour la prochaine se multiplient. Le concept : pendant 4 mois, un programme adapté à chaque candidat leur permet de faire du sport en toute sécurité et d’en tirer tous les bénéfices. Un concept qui pourrait être repris par la Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale afin de le proposer aux autres outre-mer.

Nicole Belloubet : “il est important de trouver des...

La ministre de la Justice et garde des Sceaux a achevé sa mission de 5 jours au fenua, rythmée par l’inauguration du tribunal foncier et les visites des centres pénitentiaires de Polynésie. Elle était l'invitée de notre journal.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X