mercredi 12 mai 2021
A VOIR

|

Quarantaine : la participation financière fixée à 6000 Fcfp

Publié le

Le Conseil des ministres, réuni en séance extraordinaire vendredi matin, a arrêté le tarif forfaitaire d’hébergement des personnes mises en quarantaine dans un lieu dédié à leur arrivée en Polynésie française.

Publié le 12/02/2021 à 11:02 - Mise à jour le 12/02/2021 à 15:14
Lecture < 1 min.

Le Conseil des ministres, réuni en séance extraordinaire vendredi matin, a arrêté le tarif forfaitaire d’hébergement des personnes mises en quarantaine dans un lieu dédié à leur arrivée en Polynésie française.

Depuis le 3 février, seules les personnes ayant un motif impérieux peuvent se rendre en Polynésie. Et à l’arrivée, une quarantaine de 14 jours est imposée en centre dédié ou dans quelques situations exceptionnelles, à domicile.

Depuis l’annonce de ces mesures, une question taraude la population : combien coûtera cette quarantaine ? Jeudi en conférence de presse, le président du Pays évoquait la somme de 6000 Fcfp. Un tarif confirmé ce vendredi par le conseil des ministres.

La participation financière forfaitaire aux frais de séjour est fixée à 6000 Fcfp par jour et par personne de plus de onze ans, précise le communiqué de la présidence. Ce tarif inclut l’hébergement, trois repas quotidiens, la surveillance sanitaire et le transport depuis l’aéroport jusqu’à l’hébergement dédié. Les autres frais (téléphone, pressing, conciergerie…) sont à la charge exclusive des personnes. Le paiement du forfait se fera à présentation de la facture par le régisseur.

Les personnes de retour d’évacuation sanitaire et leurs accompagnants agréés ainsi que les étudiants résidant en Polynésie peuvent être exonérées de la participation financière sur leur demande et sur production des pièces justificatives.

Le nombre d’unités d’hébergement dans les structures hôtelières de Tahiti est fixé à 144. En cas de saturation de ces unités, les personnes devront soit différer leur voyage, soit justifier d’un hébergement à leurs frais dans une structure hôtelière en capacité de garantir le respect des exigences de la quarantaine sanitaire, précise le communiqué de la présidence.

infos coronavirus