lundi 30 novembre 2020
A VOIR

|

Près de 10 000 contrôles en Polynésie depuis le début du confinement

Publié le

La gendarmerie, la police nationale et les policiers municipaux réalisent un travail colossal de contrôle des attestations de déplacements depuis la mise en place du confinement en Polynésie, vendredi à minuit.

Publié le 25/03/2020 à 18:09 - Mise à jour le 25/03/2020 à 18:09
Lecture 2 minutes

La gendarmerie, la police nationale et les policiers municipaux réalisent un travail colossal de contrôle des attestations de déplacements depuis la mise en place du confinement en Polynésie, vendredi à minuit.

Dominique Sorain, Haut-Commissaire de la République a effectué ce mercredi après-midi une série de visites pour rencontrer les acteurs mobilisés et constater les adaptations mises en œuvre dans l’organisation des différents commerces pour faire respecter le confinement et limiter la propagation du Covid-19.

Le Haut-commissaire s’est rendu à la caserne des sapeurs-pompiers de Papeete en présence du Tavana Michel Buillard. Les sapeurs-pompiers continuent d’assurer leurs missions prioritaires de secours et leurs interventions d’assistance à personne dans le contexte particulier de confinement et de crise sanitaire. En lien avec le PC-HC, les sapeurs-pompiers sont également mobilisés dans le cadre des plans communaux de sauvegarde qui ont été activés dans toutes les communes. Ils apportent également leur concours dans la coordination de la mise à l’abri des sans domicile fixe.

Lire aussi > Covid-19 : dans le quotidien des sapeurs-pompiers

À Pirae, Dominique Sorain s’est arrêté à un point de contrôle de la Police nationale et de la police municipale. Il a ensuite visité l’enseigne Hyper U pour s’assurer des bonnes pratiques mises en place pour prévenir la contamination des clients et des personnels. Le représentant de l’État a remercié le gérant et ses équipes pour les panneaux d’informations et les aménagements réalisés pour accueillir dans les meilleures conditions possibles des clients dans les rayons et aux caisses afin de limiter les contacts entre les individus. À cette occasion, le Haut-commissaire a remis des attestations pour les personnes qui n’ont pas de moyens pour les imprimer.

Il s’est ensuite rendu sur un point de contrôle de la Gendarmerie nationale, au rond-point situé avant le col du Tahara’a à Arue. Au cours du contrôle, la majorité des automobilistes et des deux-roues a présenté l’attestation de déplacement obligatoire.

Le représentant de l’État a salué la forte mobilisation et l’action des forces de l’ordre pour faire respecter les mesures de confinement. La gendarmerie, la police nationale et les policiers municipaux réalisent un travail colossal de contrôle des attestations de déplacements. Près de 10 000 contrôles ont été effectués sur toute la Polynésie française depuis le début du confinement.

Il est rappelé à la population qu’il est impératif de rester confiné à domicile et de ne sortir qu’en cas de stricte nécessité. Le respect des restrictions de circulation est l’affaire de tous, il s’agit pour chacun de se protéger et protéger les autres contre l’épidémie de coronavirus en limitant ses déplacement et ses contacts.

infos coronavirus