jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Patrick Galenon : « La direction méprise les accords que nous avions pris »

Publié le

Publié le 15/05/2017 à 12:18 - Mise à jour le 15/05/2017 à 12:18
Lecture 2 minutes

Après le préavis de grève déposé lundi à la direction d’Aéroport de Tahiti par le syndicat O Oe To Oe Rima, c’est au tour de la CSTP FO de rentrer dans la danse. Mais cette fois avec un autre partenaire… la Direction de l’Aviation Civile.

Patrick Galenon secrétaire général de CSTP-FO précise : « Nous sommes tombés d’accord sur pas mal de points, mais, il y a 17 points, et nous sommes encore assez loin de signer un protocole d’accord. »

Parmi les points en question, certains ne sont pas de la compétence de la direction de l’Aviation Civile, mais du conseil des ministres. Concernant les points de divergences, « Ce sont essentiellement des points sur lesquels nous avions déjà signé un protocole d’accord l’année dernière, dans lequel nous avions demandé à ce que les pompiers soient mieux considérés ».

A savoir : « Leur reclassement après leur formation en métropole, les stagiaires qui devaient normalement passés titulaires, ainsi que des heures supplémentaires non payées. » Pour Patrick Galenon, « la direction méprise les accords que nous avions pris ».

Les négociations devraient se poursuivre dans l’après-midi, une fois que la direction de l’Aviation Civile aura rencontré les autorités compétentes pour décider du sort des stagiaires, à savoir leur titularisation.

Quant à savoir si c’est le hasard qui fait que les préavis de grève tombent toujours au moment des vacances, « Il n’y a jamais de hasard dans la vie » assume sans vergogne le secrétaire général de CSTP-FO.
 

Rédaction Web avec Laure Philiber

infos coronavirus