A VOIR

|

Papeari : une messe pour les détenus de la prison Tatutu

Publié le

Le président du Pays Edouard Fritch s’est rendu au centre pénitentiaire de Tatutu ce samedi matin, pour assister à une messe œcuménique. Une messe donnée à l'approche des fêtes de fin d'année qui avait été interrompue deux ans lors de la crise sanitaire.

Publié le 03/12/2022 à 17:49 - Mise à jour le 03/12/2022 à 18:01
Lecture < 1 min.

Le président du Pays Edouard Fritch s’est rendu au centre pénitentiaire de Tatutu ce samedi matin, pour assister à une messe œcuménique. Une messe donnée à l'approche des fêtes de fin d'année qui avait été interrompue deux ans lors de la crise sanitaire.

Prières et louanges ont raisonnés à Tatutu durant la messe œcuménique. À l’approche de Noël, les détenus se prosternent et profitent de ce moment de recueillement. “C’est bientôt la fin de l’année. C’est bien ce qu’ils font pour nous, déclare l’un d’eux. Honorer la joie, l’amour. Même si on est coincés dans nos cellules. On vit bien ici. On mange bien.”

Le président du Pays, son épouse et le ministre de la Jeunesse et des sports Naea Bennet ont tenu eux aussi à se joindre au prisonniers de la Presqu’ile. “D’une façon générale, les Polynésiens sont très attachés à la lecture de la Bible, ils sont dans la prière, rappelle Edouard Fritch. Ma présence ici c’est pour les encourager et leur dire ‘ne recommencez pas’.”

L’occasion aussi de rendre hommage au plus haut gradé de l’administration pénitentiaire de Polynésie, le commandant Daniel Tapakia, qui part bientôt a la retraite.

À l’approche des fêtes de fin d’année, loin de leurs familles, les détenus semblent apaisés et sereins après ce moment de recueillement.