jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Opération vaccination au lycée de Uturoa

Publié le

Aux îles Sous-le-Vent, à Raiatea, le lycée collège de Uturoa donne l’exemple : pour contrer l'épidémie de Covid-19 et désengorger les centres de vaccination, l’établissement propose désormais aux élèves âgés de 16 ans et plus de se faire vacciner. Une initiative qui les séduit...

Publié le 18/08/2021 à 15:28 - Mise à jour le 19/08/2021 à 11:50
Lecture 2 minutes

Aux îles Sous-le-Vent, à Raiatea, le lycée collège de Uturoa donne l’exemple : pour contrer l'épidémie de Covid-19 et désengorger les centres de vaccination, l’établissement propose désormais aux élèves âgés de 16 ans et plus de se faire vacciner. Une initiative qui les séduit...

Comme Carl Ariioehau et Valentine Manutahi, tous deux élèves en BTS, ils sont plusieurs à avoir fait le choix de se faire vacciner ce mercredi matin : “Même si on peut être porteur, cela minimise les effets sur nous au moins”, “j’ai pensé à ma famille, mes amis… c’est la raison principale pour laquelle je me suis fait vacciner aujourd’hui”.

D’une part pour leur propre santé et celle de leur proche donc, mais aussi pour éviter l’afflux de personnes au vaccinodrome de Uturoa : “Le souci, c’est que les élèves voulaient bien se faire vacciner, mais ils n’avaient pas le temps de se déplacer pour aller au dispensaire, vu le monde qu’il y a là-bas” explique Linda Nanai, infirmière au lycée-collège de Uturoa.

Sandrine Firuu, elle, ne tient pas à être pénalisée. Actuellement en 2ème année de BTS, elle pense déjà à ses stages en entreprise et veut mettre toutes les chances de son côté : “La raison pour laquelle je me suis fait vacciner aussi c’est par rapport à mes études, et surtout aux stages, parce que certaines entreprises n’acceptent pas les stagiaires qui ne sont pas encore vaccinés”.

Pour se faire, pas besoin d’accord parental, seul un consentement éclairé suffit. Dès cette première matinée, 21 élèves se sont fait vacciner. “Nous avons commencé ce matin par la vaccination de nos étudiants qui ont plus de 18 ans et qui vont partir en entreprise. Ils auront besoin de se déplacer, donc le pass sanitaire sera nécessaire pour les déplacements inter-îles. (…) Nous avons décidé qu’il devenait urgent d’accompagner nos élèves vers la vaccination. Nous avons aussi besoin du soutien des familles, des parents. Bien sûr, l’autorisation parentale n’est plus nécessaire ni requise à partir de 16 ans même s’il est préférable que les parents soient à nos côtés” indique Florence Meyer, proviseure du lycée-collège de Uturoa.

Les vaccinations se tiendront pendant tout le mois d’août. À partir du 8 septembre, les élèves vaccinés pourront recevoir la 2ème dose de Pfizer.

Rédigé par

infos coronavirus