mercredi 5 octobre 2022
A VOIR

|

Nouvelle-Zélande, Australie : le tourisme redémarre

Publié le

La Nouvelle-Zélande et l’Australie sont des destinations plébiscitées par les Polynésiens. Fermés durant deux ans à cause du Covid, les deux pays souhaitent redynamiser le tourisme maintenant que leur frontières ont rouvert. À Papeete, depuis hier et jusqu’à demain, l’agence d’Air New Zealand organise un salon dédié aux séjours dans les deux pays. Les tours opérateurs présents retrouvent enfin de la clientèle.

Publié le 27/08/2022 à 17:11 - Mise à jour le 29/08/2022 à 12:02
Lecture 2 minutes

La Nouvelle-Zélande et l’Australie sont des destinations plébiscitées par les Polynésiens. Fermés durant deux ans à cause du Covid, les deux pays souhaitent redynamiser le tourisme maintenant que leur frontières ont rouvert. À Papeete, depuis hier et jusqu’à demain, l’agence d’Air New Zealand organise un salon dédié aux séjours dans les deux pays. Les tours opérateurs présents retrouvent enfin de la clientèle.

Des tarifs promotionnels sur les vols et les séjours. Les clients en quête de vacances en Nouvelle-Zélande ou en Australie sont forcément séduits. Gégory Lamothe, directeur d’un tour opérateur et spécialiste du voyage en camping-car sur les routes de Aotearoa, se dit optimiste pour la saison haute : “C’est un peu trop tard pour la saison de ski malheureusement. Les gens n’étaient pas prêts. Mais là on voit qu’on sent vraiment un engouement pour la Nouvelle-Zélande. Maintenant on peut revenir ici à Tahiti, rencontrer les Tahitiens. La saison d’été s’annonce vraiment très très bien.”

Les deux années de crise sanitaire ont eu un lourd impact sur l’industrie du tourisme de ces deux pays du Pacifique sud. Seuls deux tours-opérateurs ont fait le déplacement pour ce salon. En Nouvelle-Zélande, les entreprises du tourisme n’ont pas reçu d’aide du gouvernement. “Nos clients de Polynésie ne pouvaient plus venir. On devait viser les locaux. On a essayé de se recycler. On a créé un site qui permet aux locaux de réserver des activités sous forme de mise aux enchères.”

Le pays au long nuage blanc a rouvert au compte-gouttes ses frontières et les restrictions sanitaires sont désormais très allégées. La destination redevient accessible aussi grâce à ce type d’opérations commerciales. “On veut garder la Nouvelle-Zélande accessible. Ils ont aussi une inflation comme nous ici mais ils ont su maintenir des prix assez raisonnables et c’est ce qu’on a voulu faire aussi“, assure Christel Bole, directrice d’Air New Zealand Tahiti.

L’Australie assouplit aussi les contraintes sanitaires. Un argument de plus pour attirer à nouveau les voyageurs. Il y a deux ans, le marché domestique n’avait pas pu alimenter l’industrie du tourisme. Et des entreprises s’étaient retrouvées  privées de main-d’œuvre. “Le tourisme et l’industrie en Australie dépendent énormément de jeunes qui voyages en visa travail vacances, explique Annette Gaborit, agent de voyage. Et c’est là que l’Australie s’est rendue compte de l’importance de ces travailleurs.”

En Australie comme en Nouvelle-Zelande, la machine touristique redémarre. Selon les spécialistes, il faudra toutefois compter plusieurs mois pour retrouver le dynamisme d’avant Covid.

infos coronavirus