jeudi 18 juillet 2019
A VOIR

|

Moruroa : la radioactivité “stable ou en décroissance” selon le dernier bilan

Publié le

Publié le 03/06/2019 à 7:52 - Mise à jour le 03/06/2019 à 7:52
Lecture 2 minutes

Installée en mai 2015 et composée de 26 membres, dont 9 représentants de l’État et 17 représentants d’institutions ou d’organismes locaux, dont ceux des associations Tamarii Moruroa  et 193, ainsi que de l’association écologique Manu, cette commission d’information a pour objectif d’informer régulièrement le public sur les conséquences sanitaires et environnementales des activités exercées sur les anciens sites d’implantation d’installations nucléaires de Moruroa et Fangataufa.
 
Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour de la séance de lundi :
 

  • Présentation du bilan radiologique annuel de la Polynésie française par Patrick Bouisset, directeur du laboratoire d’étude et de suivi de l’environnement à l’institut de radioprotection de sûreté nucléaire (IRSN). Ce bilan est effectué à partir d’échantillons prélevés régulièrement dans les milieux atmosphérique, terrestre et marin de huit îles : Tahiti, Raiatea, Maupiti, Hiva Oa, Nuku Hiva, Mangareva, Tubuai et Raivavae.

 
En 2017, l’exposition radiologique par ingestion a été évaluée à partir de l’analyse d’une série de plateaux repas et des boissons ” témoins”, collectés midi et soir, durant cinq jours, à Tahiti. Les résultats des analyses menées en 2017 indiquent que les doses totales annuelles ajoutées par la radioactivité d’origine artificielle (exposition externe + inhalation + ingestion) sont comparables aux valeurs des années antérieures, représentant moins de 0,2% de l’exposition naturelle, évaluée à moins de 1,1 mSv/an (la moyenne annuelle en métropole est de 2,9 mSv).

L‘impact de l’accident de la centrale de Fukushima en 2011 n’a pas été décelé dans l’eau de mer, ni dans l’analyse des poissons pélagiques.

Les prélèvements d’aérosols sont réalisés mensuellement à Tahiti depuis 48 ans par filtration de l’air en continu. Une nouvelle station à grand débit d’aspiration a été mise en service en début d’année 2017 et permet d’aspirer 900m3/h d’air (trois fois plus élevé que la précédente station). Le bilan 2017-2018 sera disponible en fin d’année sur le site Internet de l’IRSN.
 

  • Présentation d’un bilan radiologique et géo-mécanique de Moruroa et Fangataufa :
 
La surveillance de la radioactivité :

Les mesures réalisées en continu et complétées par une campagne annuelle de prélèvements montrent une radioactivité d’origine artificielle stable ou en décroissance. La radioactivité d’origine naturelle est prépondérante, en dehors des sédiments du fond du lagon contenant du plutonium dans trois zones à Moruroa et une zone à Fangataufa. Cette surveillance fait l’objet d’un rapport annuel disponible sur le site Internet du ministère des Armées ;

 
La surveillance géo-mécanique :

Sous l’effet de la gravité, certains atolls polynésiens présentent des fractures bordières dans les couches de carbonates, sur la pente externe du récif. Dans certaines zones de Moruroa, ces fractures ont pu être réactivées par les vibrations engendrées par les essais souterrains réalisés de 1976 à 1996. Depuis 2018, un nouveau système rénové (TELSITE 2) permet de continuer à réaliser les mesures en surface et en profondeur.

En 2017, les mesures effectuées montrent l’absence d’évolution significative. À ce jour, l’ensemble des indicateurs classe l’activité géo-mécanique actuelle de l’atoll au niveau zéro de l’échelle des risques qui comporte quatre niveaux. Ce niveau n’a pas changé depuis 1998.

Avec communiqué

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

Nucléaire : Richard Tuheiava se réjouit du retour de...

https://youtu.be/5JRRCUXLSmM Une délégation composée de membres du Tavini et des membres de l’Église protestante ma'ohi s’est rendue à...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X