samedi 8 mai 2021
A VOIR

|

Marquises : les evasans par hélicoptère début juillet

Publié le

Suite à l’engagement du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, pris devant la population en octobre dernier, le Vice-président, Teva Rohfritsch a signé, le 29 mai dernier, un marché de transports sanitaires héliportées inter-îles des Marquises avec la société polynésienne Tahiti Nui Helicopters (TNH).

Publié le 27/06/2020 à 9:46 - Mise à jour le 28/06/2020 à 9:20
Lecture 2 minutes

Suite à l’engagement du Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, pris devant la population en octobre dernier, le Vice-président, Teva Rohfritsch a signé, le 29 mai dernier, un marché de transports sanitaires héliportées inter-îles des Marquises avec la société polynésienne Tahiti Nui Helicopters (TNH).

À l’occasion du Conseil des ministres tenu vendredi 26 juin à Hiva Oa, le Président Edouard Fritch a annoncé le démarrage des prestations d’évacuations sanitaires héliportées pour le début du mois de juillet 2020.

Cet événement a également été marqué par la signature, à Nuku Hiva, d’un protocole entre le Président, le Vice-président, le ministre de la Santé, Jacques Raynal, le vice-président de la CODIM et maire de Nuku Hiva, Benoît Kautai, et le président de la société Tahiti Nui Helicopters dans le cadre de ce dispositif particulier mis en place spécialement pour les îles Marquises, à la charge du Pays.

Tous les Hakaiki présents se sont réjouis de cette réalisation et de l’engagement tenu par le Pays suite à la demande de la population marquisienne de bénéficier d’un outil de prise en charge rapide des personnes en situation d’urgence sanitaire.

L’hélicoptère sera basé à Taiohae, sur l’île de Nuku Hiva, dans un hangar prêté par la commune, dans l’attente de la réfection de l’hélistation appartenant au Pays, située près de l’hôpital de Taiohae.

Au-delà de la question des evasans, le Président a souhaité que Tahiti Nui Helicopters puisse proposer dès que possible une solution régulière de transport de passagers entre les îles Marquises à titre de complément des Twin Otter opérés par Air Tahiti. En fonction du modèle économique qui se dégagera de cette mise en service, le Pays, en étroite relation avec les Hakaiki, la CODIM mais aussi avec TNH et Air Tahiti, prendra des choix stratégiques durables sur les liaisons aériennes intra-îles Marquises.

infos coronavirus