samedi 31 octobre 2020
A VOIR

|

Mahina à la recherche de nouveaux points de captage d’eau

Publié le

Rencontre cet après-midi entre le maire et les deux sociétés qui ont remporté l’appel d’offres pour construire une galerie drainante au fond de la vallée de la Tuauru à Mahina.

Publié le 21/09/2020 à 15:39 - Mise à jour le 21/09/2020 à 15:39
Lecture < 1 min.

Rencontre cet après-midi entre le maire et les deux sociétés qui ont remporté l’appel d’offres pour construire une galerie drainante au fond de la vallée de la Tuauru à Mahina.

Ces travaux en attente depuis 2015 vont enfin voir le jour à partir de la semaine prochaine pour une durée de 5 mois. Un projet de longue date avec un coût d’investissement d’un montant d’un peu plus de 300 millions de Fcfp.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« La galerie drainante, c’est une première sur la ville de Mahina. Cela va nous permettre de faire des économies substantielles de 25 millions par an. (…) La réunion d’aujourd’hui consiste à installer le chantier, à définir les priorités, les dates de démarrage. Ce qu’il faut retenir dans ce chantier, c’est que les négociations que nous avons pu mener vont permettre à 4 jeunes de Tuauru de bénéficier de contrat sur toute la durée du chantier. Deux grosses sociétés ont répondu à l’appel d’offres qui consiste en deux phases : l’installation de la conduite du bord de route au fond de la vallée et l’installation du forage, et une station de chloration » a expliqué Damas Teuira, maire de la commune de Mahina.

infos coronavirus

Les frontières du Canada resteront fermées jusqu’à fin novembre

Le Canada a annoncé vendredi une nouvelle prolongation, jusqu'à fin novembre, de la fermeture de ses frontières aux étrangers dont la présence n'est pas jugée essentielle, ainsi que des exemptions à la quarantaine obligatoire.

Les États-Unis vont autoriser la reprise des croisières

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi que les croisières pourraient reprendre aux États-Unis à partir de novembre mais à condition de respecter un nouveau protocole strict, dont des tests systématiques des passagers et des membres d'équipage.