Lo Spirito di Stella, un catamaran au-delà des frontières du handicap

Publié le

Un an et demi après avoir entamé son premier tour du monde, le catamaran « Lo Spirito di Stella », spécialement aménagé pour les personnes handicapées, a jeté l'ancre ce samedi à Papeete. Depuis 20 ans, son équipage initie des milliers de personnes à la navigation et permettra au public polynésien de le visiter.

Publié le 25/05/2024 à 16:47 - Mise à jour le 25/05/2024 à 16:52

Un an et demi après avoir entamé son premier tour du monde, le catamaran « Lo Spirito di Stella », spécialement aménagé pour les personnes handicapées, a jeté l'ancre ce samedi à Papeete. Depuis 20 ans, son équipage initie des milliers de personnes à la navigation et permettra au public polynésien de le visiter.

À première vue, rien ne différencie le « Lo Spirito di Stella » , battant pavillon Italien, des autres catamarans. Mais il suffit de monter à bord de ce navire nommé en hommage à son concepteur, Andréa Stella, pour constater les nombreux aménagements dédiés aux personnes à mobilité réduite.

Né d’un projet il y a 20 ans, le bateau a fait monter à son bord 10 000 personnes handicapées, dont le navigateur de haut niveau dans la catégorie Hansa 303 Andréa Quarta. Ce marin aguerri en est à sa cinquième traversée dans ce navire, parfaitement adapté aux chaises roulantes. « On peut effectuer la navigation à 360° » , sourit-il. « L’objectif est de faire arriver des personnes qui n’ont quasiment pas d’expérience de voile et, avec l’aide de l’équipage, de les aider à manœuvrer le bateau. Pas seulement les aider à faire une promenade en mer, mais vraiment exécuter des manœuvres et pouvoir barrer le bateau avec eux » .

Venue accueillir l’équipage en fauteuil roulant, Henriette Kamia salue l’initiative. « Le plus dur à rendre accessible, c’est les bateaux. Eux ont réussi à le faire. Même à bord, ils peuvent travailler avec leur fauteuil roulant, c’est vraiment un régal. Je persiste à croire que quand on veut faire quelque chose, on peut le faire » , assure-t-elle .

L’équipage du Lo Spirito du Stella invite la population à venir à sa rencontre jusqu’au 1er juin. Le navire partira ensuite pour l’Australie, où il rejoindra un autre fleuron de la navigation italienne, l’Amerigo Vespucci.

Dernières news

Activer le son Couper le son