mardi 27 octobre 2020
A VOIR

|

Les soldats du feu des Australes fins prêts pour combattre les incendies

Publié le

RURUTU - Une dizaine de pompiers volontaires et de carrière ont suivi une formation sur les savoirs faire de base du corps des pompiers. Si à l’accoutumée les formations de ce genre se font sur l’île de Tahiti, cette fois-ci, ce sont les formateurs qui ont fait le déplacement pour ainsi adapter la formation aux conditions.

Publié le 22/04/2019 à 14:52 - Mise à jour le 18/06/2019 à 10:55
Lecture < 1 min.

RURUTU - Une dizaine de pompiers volontaires et de carrière ont suivi une formation sur les savoirs faire de base du corps des pompiers. Si à l’accoutumée les formations de ce genre se font sur l’île de Tahiti, cette fois-ci, ce sont les formateurs qui ont fait le déplacement pour ainsi adapter la formation aux conditions.

Cinq stagiaires de Rurutu et quatre de Tubuai, combattants du feu des Australes, ont suivi avec assiduité et intérêt, durant trois semaines, les cours et conseils avisés des formateurs qui ont optés pour un déplacement depuis Tahiti.

Pour les 9 stagiaires, la formation n’a pas été de tout repos en particulier pour les femmes. « Cela a été par moment difficile, surtout les exercices incendies où il y a des tuyaux et plein de matériels à porter. », avoue l’une des volontaires de Rurutu.

Du côté des stagiaires de Tubuai, pas question de rentrer sur leur île sans le graal, c’est avec un esprit soudé qu’ils ont fait face aux difficultés. « Cela a été dur, trois semaines intenses avec beaucoup de choses à apprendre. Mais on a persévéré, on voulait rentrer avec le diplôme. C’est pour cela que nous avons tout donné. » Les efforts des uns et des autres n’auront pas été vains, puisque la totalité des stagiaires est repartie avec son diplôme en poche.

infos coronavirus

Covid-19 : les salles de sport « sacrifiées » estime Christian Wang Sang

"C'est injuste." "C'est révoltant." Les gérants de salles de sport sont dépités. Alors qu'ils traînent encore des séquelles financières du confinement, c’est...

Covid-19 : Manutea Gay « demande à chacun de se rendre responsable »

Manutea Gay, le responsable de la plateforme covid-19, était notre invité en plateau lundi soir. Il indique que "les messages qui ont été diffusés jusqu’à aujourd’hui ont fait leur temps, il est nécessaire de passer à autre chose", et "demande à chacun de se rendre responsable à titre individuel" face à la pandémie.

Covid-19 : le tourisme mondial en baisse de 70% entre janvier et août

Les arrivées de touristes internationaux ont chuté de 70% dans le monde sur les huit premiers mois de 2020 par rapport à l'année précédente, sous l'effet de la pandémie de Covid-19, a annoncé mardi l'Organisation mondiale du tourisme (OMT).