mardi 26 mai 2020
A VOIR

|

« Les métiers de l’hôtellerie sont des métiers d’avenir »

Publié le

Publié le 23/03/2019 à 9:07 - Mise à jour le 23/03/2019 à 9:07
Lecture < 1 min.

Ils étaient nombreux, samedi, à s’être rendus à la journée portes ouvertes du lycée hôtelier de Tahiti. Et parmi les curieux, certains avaient déjà trouvé leur voie. Comme Nora, qui souhaite travailler en cuisine plus tard.
 
Dans la grande salle de restauration de l’établissement, élèves et professeurs se plient en quatre pour faire découvrir leurs spécialités. Décoration d’assiettes, découpage de légumes, démonstration de flambage, la création gagne les assiettes. Une passion influencée par les émissions culinaires télévisées.
 
Comme « Le Meilleur Pâtissier ou Master Chef, lance Tepu, élève en 1ère. Ça m’a beaucoup plu ce qu’ils faisaient. C’est grâce à ces émissions que j’ai voulu intégrer ce lycée. »
 
Dans l’encadrement du lycée, on avoue peaufiner chaque détail, car cette journée portes ouvertes, c’est une vitrine pour l’établissement.
 
« Je crois que tout le monde comprend que les métiers de l’hôtellerie sont des métiers d’avenir en Polynésie puisque avec le développement du tourisme, ces métiers ont le vent en poupe, confie le proviseur de l’établissement, Pascal Maillou. Par ailleurs, des émissions de télé ou radio mettent en avant, valorisent les métiers de la cuisine, car ce sont des métiers de passion, des métiers d’excellence et donc des métiers qui peuvent vraiment plaire à des jeunes qui se cherchent. »
 
La motivation et la détermination font partie des critères du lycée hôtelier. Ces trois dernières années, il a présenté un taux de réussite de 87% aux examens.
 

Rédaction web avec Esther Parau-Cordette

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : la Polynésie déconfinée le 21 mai, les...

Toutes les deux semaines environ, le Haut-commissaire et le Président s'expriment côte à côte sur l'évolution de l'épidémie et des restrictions. Cette double allocution sera-t-elle celle du déconfinement ? Réponse dans notre édition spéciale :

Air Tahiti demande à être indemnisée pour les lignes...

La compagnie aérienne a une nouvelle fois saisi la justice. Elle demande à être indemnisée pour compenser le coût des dessertes minimales pour les lignes déficitaires dites de désenclavement.

Nouvelle-Calédonie : le leader indépendantiste kanak Daniel Goa demande...

Le torchon brûle entre Daniel Goa et Laurent Prévost, haut-commissaire en Nouvelle-Calédonie. Le président l’Union Calédonienne (UC) demande le renvoi du représentant de l’État, mais aussi celui du procureur et celui du commandant des Forces armées.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV