vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Les maires des îles du Vent veulent le retour du couvre-feu

Publié le

Les maires des îles du Vent ont écrit au haut-commissaire pour demander le retour du couvre-feu.

Publié le 07/05/2020 à 16:50 - Mise à jour le 07/05/2020 à 17:22
Lecture < 1 min.

Les maires des îles du Vent ont écrit au haut-commissaire pour demander le retour du couvre-feu.

Mercredi, le tribunal administratif a levé le couvre-feu et l’interdiction de rassemblements suite à un référé liberté déposé par un cabinet d’avocats. « Je pense qu’il ne faut surtout pas prendre le risque de s’accoutumer, de s’habituer à ce genre d’atteintes (aux libertés, NDLR) », déclarait Me Thibaud Millet au micro de Tahiti Nui télévision.

Lire aussi : Le couvre-feu et l’interdiction de rassemblements levés par la justice

Mais pour les maires des îles du Vent, dont Edouard Fritch (maire de Pirae et président du Pays), les mesures prises jusqu’à présent sont nécessaires et ont contribué à la maîtrise de la propagation du coronavirus au fenua.

Je n’ai pas envie de dire que nous avons donné ordre au haut-commissaire, mais c’est presque cela. »

Edouard Fritch

Edouard Fritch a annoncé ce jeudi au PC de crise du Pays que les maires s’étaient réunis et avaient envoyé un courrier au haut-commissaire pour demander un retour du couvre-feu, cette fois de 22 heures à 5 heures du matin : « J’ai consulté les maires ce matin et naturellement tous désapprouvent ce qui a été fait, c’est-à-dire le référé et surtout l’annulation. Donc nous avons décidé, tous les maires des îles du Vent, d’envoyer une lettre au haut-commissaire pour demander au haut-commissaire de maintenir ce couvre-feu à partir de 22 heures et non plus 21 heures (…) et ce jusqu’à 5 heures du matin. Je n’ai pas envie de dire que nous avons donné ordre au haut-commissaire, mais c’est presque cela. »

infos coronavirus