fbpx
samedi 29 février 2020
A VOIR

|

Les femmes de l’église protestante maohi se rassemblent aux Raromatai

Publié le

Près de 1 000 femmes de l’église protestante maohi des Raromatai sont rassemblées à Raiatea. Durant deux jours, les délégations de Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora et Maupiti vont présenter des prestations sur le thème de "la foi, c’est la vie du peuple".

Publié le 05/11/2019 à 15:32 - Mise à jour le 05/11/2019 à 17:49
Lecture 2 minutes

Près de 1 000 femmes de l’église protestante maohi des Raromatai sont rassemblées à Raiatea. Durant deux jours, les délégations de Huahine, Raiatea, Tahaa, Bora Bora et Maupiti vont présenter des prestations sur le thème de "la foi, c’est la vie du peuple".

Durant deux jours, le 4e arrondissement de l’église protestante maohi célèbre la femme. Chaque délégation venue des quatre coins des Raromatai va, au travers des chants, des danses et de ‘orero expliquer l’importance de la foi dans sa vie. “Notre objectif, c’est de rassembler toutes les femmes et vivre dans la joie et la paix de Dieu, par le chant, par la danse… C’est ce qu’elles vont démontrer pendant ces deux jours” explique Rose Voirin, présidente de la délégation des femmes du 4ème arrondissement.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)
(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Organisé pour la dernière fois en 2011, ce rassemblement est aujourd’hui très attendu par les fidèles de l’église. Ce rendez-vous festif qui allie religion et culture, est avant tout un moment de rencontre et de partage. “Cela fait quand même trois mois qu’on se prépare pour cette manifestation. C’est très important pour nous, les femmes. Pour servir notre seigneur premièrement, et pour partager, se rencontrer entre les femmes de chaque île” nous dit Martine Morillot, habitante de Taha’a.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Si l’organisation d’un tel rassemblement demande une logistique importante, les Tuahine des Raromatai espèrent pouvoir se retrouver chaque année pour se retrouver.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Hiva Oa, l’île aux Tiki

Lorsque l'on parle de Tiki, on fait souvent référence à l'archipel des Marquises. Et selon certains spécialistes de la culture du Henua Enana, Hiva Oa serait l'île aux mille Tiki. En effet, cet emblème du passé est présent dans toutes les vallées...

Orages et fortes pluies : vigilance jaune sur une...

Météo-France Polynésie a placé en vigilance jaune pour vent violent la zone : Rapa, et en jaune pour orages les zones : Tuamotu Sud, Tuamotu Est, Gambier. Sont placées en vigilance jaune pour fortes pluies les zones : Mopelia, îles Sous-le-Vent

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X