mardi 13 avril 2021
A VOIR

|

Les élèves de Mahina, Arue et Hitia’a privés de natation

Publié le

Publié le 02/04/2019 à 15:58 - Mise à jour le 02/04/2019 à 15:58
Lecture < 1 min.

Les élèves du cycle 2 de la zone Hitia’a, Mahina et Arue sont privés de cours de natation. La raison ? Des parents accompagnant qui ne sont pas officiellement habilités à assister l’enseignant durant ce cours.
 
Car « l’enseignement, c’est d’abord l’enseignant, le professeur d’école qui est responsable de cet enseignement et qui peut être aidé par des bénévoles, explique Serge Segura, directeur adjoint de la direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE). Ce sont des parents qui vont faire une petite formation d’une heure ou deux. C’est très court, mais il faut que ces parents soient agréés par la DGEE. Après il y a la sécurité, être assuré pendant le trajet et pendant la baignade par des parents qui peuvent ne pas être agréés, qui simplement surveillent, à partir de taux d’encadrement qui sont très précis. »
 
Des taux d’encadrement fixés en maternelle à 1 adulte pour 8 enfants. En primaire et pour les débutants, il faut 1 adulte pour 16 enfants et enfin, pour les nageurs confirmés, 1 adulte pour 20 à 25 enfants.
 
Selon la direction générale de l’éducation et des enseignements, une formation gratuite pour les parents accompagnateurs de la zone Hitia’a, Mahina et Arue est prévue durant les vacances d’avril.
 
En Polynésie, on considère qu’un enfant sur deux ne sait pas nager à l’issue du cycle 2.
 
 

Rédaction web avec Naea Bennett

infos coronavirus