jeudi 19 mai 2022
A VOIR

|

Le retrait des anciennes pièces reporté au 30 novembre 2022

Publié le

Le retrait des anciennes pièces de monnaie, initialement prévu pour le 31 mai, a été reporté au 30 novembre. A partir du 1er décembre, seules les nouvelles pièces seront acceptées.

Publié le 10/05/2022 à 9:26 - Mise à jour le 10/05/2022 à 14:38
Lecture 2 minutes

Le retrait des anciennes pièces de monnaie, initialement prévu pour le 31 mai, a été reporté au 30 novembre. A partir du 1er décembre, seules les nouvelles pièces seront acceptées.

Initialement prévu le 31 mai 2022, le retrait des anciennes pièces en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna est reporté au 30 novembre 2022, indique l’Institut d’émission d’Outre-mer, chargé de la circulation de la monnaie pour les trois collectivités françaises.

En raison de la crise covid, les anciennes pièces n’ont pas été complètement remplacées par celles de la nouvelle gamme. L’IEOM a décidé de reporter l’échéance de ce retrait afin de permettre à tous de se séparer des anciennes pièces. Jusqu’au 30 novembre, tous les achats restent encore possible avec les anciennes pièces.

Autre raison qui pousse l’IEOM a prolongé la période de circulation des deux monnaies : certaines machines, telles que les distributeurs automatiques de boisson notamment, ne sont pas encore adaptées aux nouvelles pièces. “Certaines entreprises de distribution de boisson et de friandise ont rencontré un problème d’approvisionnement de leurs pièces détachés nécessaires à l’adaptation de leur appareil à la nouvelle gamme de pièce”, précise Fabrice Dufresne, directeur de l’institut.

“Pensez aux collectes de dons organisées par les associations caritatives, et surtout, ne les laissez pas à l’abandon car c’est aussi un enjeu environnemental pour nos territoires”, indique l’IEOM par voie de communiqué.

Si vous dépassez la date du 30 novembre et qu’il vous reste d’anciennes pièces, pas de panique. “Il y aura toujours des possibilités d’échanger des pièces ancienne gamme contre des pièces nouvelle gamme. Ça sera dans un premier temps, durant les premières semaines, auprès des banques, et à partir du 1er janvier 2023, ça sera principalement auprès de l’IEOM”, indique le directeur de l’institut.

infos coronavirus