dimanche 22 mai 2022
A VOIR

|

L’armée recrute aux îles Sous-le-Vent

Publié le

Ils sont une soixantaine de jeunes originaires des Raromatai à tenter de décrocher une place dans l’armée de terre et la marine. Certains seraient même prêts à prendre les armes et partir en guerre en Ukraine, s'il le fallait.

Publié le 01/03/2022 à 15:20 - Mise à jour le 01/03/2022 à 16:02
Lecture < 1 min.

Ils sont une soixantaine de jeunes originaires des Raromatai à tenter de décrocher une place dans l’armée de terre et la marine. Certains seraient même prêts à prendre les armes et partir en guerre en Ukraine, s'il le fallait.

Certains jeunes des îles Sous-le-Vent rêvent de s’engager dans les forces armées, et ce n’est pas la guerre en Ukraine qui les fera changer d’avis. “S’il fallait aider, je le ferai. Ce sont des êtres humains comme nous, ils ont aussi une famille” confie un jeune de Bora Bora. “Je veux aller à la guerre. Je suis prêt et motivé” indique un autre.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Si l’’armée est une échappatoire pour certains, il représente un avenir assuré pour d’autres. “L’armée de terre est un acteur majeur dans le recrutement des jeunes polynésiens. Au CIRFA de Polynésie, nous recrutons à peu près chaque année 300 à 400 jeunes polynésiens, hommes et femmes, pour un premier contrat de 5 ans en métropole” explique l’examinateur, l’adjudant chef Etienne, recruteur CIRFA.

Les tests psychotechniques que doivent d’abord passer les candidats sont éliminatoires. L’objectif étant de repérer les meilleurs éléments et surtout les plus motivés. Les épreuves sportives se dérouleront quant à elles ce mercredi 2 mars.

infos coronavirus